10 ans après le lancement du moteur LEAP

• Plus de 385 avions en service
• Plus de 1,5 million d’heures de vol

FARNBOROUGH, le 14 juillet 2018 –  GE Aviation et Safran Aircraft Engines, sociétés mères de CFM International, ont écrit le 13 juillet 2008 une nouvelle page dans l'histoire de l'aéronautique en lançant le LEAP-X, un programme moteur de nouvelle génération. Dix ans plus tard, ce moteur tient toutes ses promesses, et plus encore. 

« Ce fut un jour exceptionnel pour CFM, et une initiative majeure pour GE et Safran Aircraft Engines », a rappelé Gaël Méheust, Président-directeur général de CFM International.  « Il marque en effet l'engagement des deux partenaires dans un programme de développement de plusieurs milliards de dollars pour un moteur qui, à l'époque, n'avait pas encore d'application avion.  Mais les deux partenaires avaient une telle confiance dans l'avenir de la société commune qu'ils ont même décidé de prolonger le partenariat CFM jusqu'en 2040. »

La première application pour ce moteur s'est présentée seulement dix-huit mois plus tard, en décembre 2009, lorsque le groupe chinois COMAC a choisi le LEAP comme seul motorisation occidentale pour équiper son nouveau C919 de 150 places. Un an plus tard, Airbus choisissait le LEAP comme option de motorisation de son A320. En novembre 2011, Boeing choisissait le LEAP comme motorisation exclusive de son programme 737 MAX. Au cours de cette période, CFM a poursuivi avec rigueur son calendrier de développement, franchissant chaque jalon selon le calendrier établi, si ce n'est en avance.  Les trois versions du nouveau moteur ont été certifiées en l'espace d'un an. 

« Le programme de développement du LEAP est sans précédent », note Gaël Méheust. « En l'espace de cinq ans nous avons développé simultanément trois moteurs et l'équipe a réalisé un travail fantastique pour tenir les délais. En fait, nous avons réalisé le premier essais au sol d'un LEAP complet en 2013, deux jours avant la date que nous avions fixée en 2008 !

" Nous avons conçu in fine un moteur qui tient chacun de nos engagements, et nous sommes très fiers de cette réussite. Mais ce qui compte surtout, c'est que nos clients adorent ce moteur. C'est la véritable mesure de notre succès. » 

# # #

 

Dates clés du moteur LEAP:

13 juillet 2008 : CFM lance le moteur LEAP-X de technologie avancée. GE et Safran prolongent l'accord de partenariat jusqu'en 2040 et lancent CFM Services.

Juin 2009 : le premier corps HP du moteur LEAP entame un programme d'essais au sol de 100 heures. La soufflante en composite RTM (moulage par transfert de résine) est soumise aux essais par vent de travers et aux tests acoustiques.

16 novembre 2010 : Le LEAP-1C est choisi par COMAC comme seul système de motorisation de fabrication occidentale pour son nouveau C919.

1er décembre 2010 :  Airbus choisit le LEAP-1A comme nouvelle option de motorisation de son Airbus A320.

15 juin 2011 : lancement du programme LEAP-1A avec une commande de Virgin America pour des moteurs destinés à équiper 30 Airbus A320neo.

Juin 2011 : CFM enregistre 910 commandes de moteurs LEAP lors du salon aéronautique du Bourget, pour une valeur de 11 milliards de dollars U.S.

14 novembre 2011 : Boeing choisit le LEAP-1B comme seul système de motorisation de son nouveau 737 MAX.  En décembre, Southwest Airlines lance le programme 737 MAX en passant commande de 150 appareils.

2012 : nouveau temps fort pour le moteur LEAP, CFM enregistrant près de 1 200 commandes de moteurs.

4 septembre 2013 : début des essais au sol du premier moteur LEAP-1A complet sur le site de GE à Peebles (Ohio), avec deux jours d'avance sur le calendrier initial. 

13 juin 2014 : début des essais au sol du premier moteur LEAP-1B complet sur le site de Villaroche, avec trois jours d'avance sur le calendrier initial.

6 octobre 2014 : début des essais en vol des versions LEAP-1A/-1C sur le site GE de Victorville, en Californie.

29 avril 2015 : début des essais en vol du LEAP-1B sur le site GE de Victorville, en Californie.

19 mai 2015 : début des essais en vol du LEAP-1A sur l'A320neo.

2 novembre 2015 : sortie de chaîne d'assemblage de COMAC du premier C919 équipé de moteurs LEAP-1C.

20 novembre 2015 : double certification AESA/FAA pour le LEAP-1A.

8 décembre 2015 : sortie de chaîne d'assemblage du premier Boeing 737 MAX équipé de moteurs LEAP-1B, en avance sur le calendrier des essais en vol.

29 janvier 2016 : début des essais en vol pour le LEAP-1B, à bord d'un Boeing 737 MAX 8.

4 mai 2016 : double certification AESA/FAA attribuée au LEAP-1B.

31 mai 2016 : l'Airbus A320neo équipé de moteurs LEAP-1A obtient la certification de l'AESA et de la FAA.

2 août 2016 : Pegasus Airlines, première compagnie à mettre en service commercial un A320neo équipé de moteurs LEAP-1A.

1er mars 2017 : l'Airbus A321neo équipé de moteurs LEAP-1A obtient la certification de l'AESA et de la FAA.

9 mars 2017 : le Boeing 737 MAX 8 équipé de moteurs LEAP-1B est certifié par la FAA.

5 mai 2017 : vol inaugural du COMAC C919 équipé de moteurs LEAP-1C.

23 mai 2017 : Malindo devient la première compagnie aérienne au monde à mettre en service un B737 MAX 8 équipé de moteurs LEAP-1B.

21 juin 2017 : les moteurs LEAP-1A et LEAP-1B obtiennent la certification ETOPS 180 de l'AESA et de la FAA.

Juillet 2018 : la flotte de moteurs LEAP en service franchit la barre des 1,5 million d'heures de vol.

Juillet 2018 :  CFM livre son 1 000e moteur LEAP.

A propos de CFM International

Les moteurs LEAP-1B sont produits par CFM International, société commune 50/50 entre GE et Safran Aircraft Engines, et premier constructeur mondial de moteurs pour l'aviation commerciale.

Pour plus d'informations sur CFM, consultez le site www.cfmaeroengines.com ou suivez-nous sur Twitter @CFM_engines.

Contactez-nous
Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer