Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Innover dans nos méthodes de travail

Pour améliorer en permanence ses capacités d'innovation, Safran mise sur le partage des savoir-faire. A travers différentes initiatives, Safran se nourrit des idées de ses collaborateurs, destinées à améliorer la performance du Groupe, mais aussi à s’adapter aux nouvelles technologies qui transforment nos façons de produire.

L’innovation issue du terrain

Intrapreneurs

L’Intrapreneuriat

Safran propose à ses salariés de se lancer dans l'intrapreneuriat grâce à l'initiative « We love intrapreneurs ». L’intrapreneuriat est une démarche volontaire et exigeante qui permet aux collaborateurs du Groupe   de devenir des « entrepreneurs internes ». Il s’agit de mener un projet innovant de bout en bout apportant de la valeur ajoutée à l’entreprise et ses clients   grâce à un accompagnement par des coachs internes et externes au Groupe et en s’appuyant sur des méthodes agiles. Le programme a été structuré pour mettre sur le marché de nouveaux produits et services  en 2 à 5 ans et pour développer et diffuser une culture entrepreneuriale. Cette initiative, qui demande un investissement personnel important de la part des collaborateurs volontaires, permet de participer activement à l’innovation chez Safran, d’expérimenter grandeur nature de nouvelles méthodes de travail, de créer de la transversalité et de révéler des talents.

Equipe Intrapreneurs

L’innovation participative

La créativité des collaborateurs du Groupe, qu'elle concerne des technologies de rupture ou des améliorations du quotidien, est mise à l'honneur chaque année lors des Safran Innovation Awards. L'innovation participative est d'abord un état d'esprit et fait partie intégrante de la culture Safran, tout en étant une composante essentielle de la compétitivité du Groupe. En 2019, 143 000 idées d'amélioration proposées par les collaborateurs ont été mises en œuvre dans tous les secteurs du Groupe.

La propriété intellectuelle chez Safran

Safran revendique des positions de premier plan sur des marchés qui requièrent une maitrise élevée de technologies différenciantes, la propriété intellectuelle (PI) est un élément essentiel de sa stratégie. Sur tous les marchés où Safran est leader, l'excellence technologique est source de compétitivité. Pour préserver son avance, le Groupe poursuit une démarche d'innovation permanente par une politique active de dépôts de brevets

Réalité augmentée

Elève équipée de lunettes réalité augmentée
1 050
En 2020, Safran enregistre 1 050 premières demandes de brevets déposées dans le monde, contre 1 200 en 2019.
Top 3
Safran est dans le Top 3 du palmarès INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle) depuis plus de 10 ans, et n°2 du classement en 2020
12 000
e portefeuille de brevets du Groupe protège près de 12 000 inventions et rassemble plus de 46 000 titres de propriété intellectuelle

L’innovation dans nos usines

L’Usine du futur

L’Usine du Futur utilise des méthodes et des technologies encore inimaginables il y a quelques années seulement : guides, outils de simulation -, réalité virtuelle, réalité augmentée, cobotique, contrôles digitaux, fabrication additive, utilisation de la donnée industrielle. Ces nouvelles approches font évoluer l’ensemble des processus  industriels, conduisent à de nouveaux métiers ou à l’évolution des métiers existants dans de nombreux domaines en lien de l’activité industrielle. Elles requièrent de la conduite du changement et de nouvelles formations des personnels et des équipes qui bénéficient de montées en compétences à long terme et engagent de nouveaux modes de fonctionnement collectif. Dans « l’usine du futur » de Safran, ces nouvelles approches permettent au Groupe de gagner en compétitivité, en qualité, ainsi qu’en agilité et en rapidité de production. Le résultat de cette transformation est une usine repensée pour et autour de l’homme.

Ligne automatique de redresseurs
Ligne automatique de redresseurs
Ligne automatique de redresseurs
© Adrien Daste / Safran L'usine de Milmort se démarque par ses quatre…
Robot de drapage composite
Robot de drapage composite
Robot de drapage composite
© Adrien Daste / Safran
Blade preparation robot for assembling low-pressure compressors, with Deep Learning functions
Blade preparation robot for assembling low-pressure compressors, with Deep Learning functions
Blade preparation robot for assembling low-pressure compressors, with Deep Learning functions
© Adrien Daste / Safran
Poste bras Dalmec TRF LEAP-1A
Poste bras Dalmec TRF LEAP-1A
Poste bras Dalmec TRF LEAP-1A
© Adrien Daste / Safran
Réalité augmentée / Nacelle GE Passport
Réalité augmentée / Nacelle GE Passport
Réalité augmentée / Nacelle GE Passport
© Adrien Daste / Safran
Unité titane, ligne usinage
Unité titane, ligne usinage
Unité titane, ligne usinage
© Adrien Daste / Safran Closed door machining et fonctionnement autonome
Réalité virtuelle
Réalité virtuelle
Réalité virtuelle
© Adrien Daste / Safran
Ajout des bobines de fibres de carbone sur le métier à tisser
Ajout des bobines de fibres de carbone sur le métier à tisser
Ajout des bobines de fibres de carbone sur le métier à tisser
© Adrien Daste / Safran La technologie des matériaux composites tissés 3D…
49
projets de lignes de production du futur dans plus de 30 sites ont été planifiés par toutes les sociétés du Groupe dès 2017
22
Fin 2019, 22 de ces lignes sont en service
« Délais de livraison, qualité, coûts : l’Usine du Futur est le fruit d’une prise de conscience face aux sauts de performance à réaliser dans nos usines pour améliorer la compétitivité de nos produits. Il s’agit aussi d’exploiter des solutions numériques porteuses d’un niveau de rupture jamais vu depuis 40 ans. Enfin, c’est une réponse aux accélérations sans précédent que connaît le marché aéronautique, à l’image de notre nouveau moteur dédié aux programmes Airbus A320neo, Boeing 737 MAX et COMAC C919 : de 100 livraisons en 2016, nous sommes passés à près de 1800 LEAP® en 2019, avec un objectif de 2 400 à l’horizon 2021. Soit, en 4 ans, une croissance jamais réalisée en 20 ans sur son prédécesseur, le CFM56®. »
  • © Adrien Daste / Safran
  • © Cyril Abad / CAPA Pictures / Safran
  • © Cyril Abad / CAPA Pictures / Safran