Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
S'abonner aux communiqués de presse
Safran deploys SAF to UK facility

Safran Helicopter Engines a commencé l’utilisation de carburant aérien durable (SAF) sur son site de Fareham au Royaume-Uni. Les bancs d’essais de moteurs de ce site utilisent désormais 38 % de SAF. Ce taux augmentera progressivement jusqu’à 50 %, le maximum actuellement autorisé. Il s'agit du premier site de Safran Helicopter Engines, hors de France, à utiliser du SAF. Ce carburant durable a été fabriqué par Neste à partir de résidus et de déchets, comme de l'huile de cuisson usagée.

Keith Bethell, Directeur de la division hélicoptères du Defence Equipment and Support du Ministère de la Défense britannique, a symboliquement lancé ce premier essai sur un moteur RTM322 provenant d'un hélicoptère AW101 Merlin de la Royal Navy. Il a déclaré : « Le Defence Equipment and Support est mobilisé pour faire sa part dans la réalisation des objectifs de neutralité carbone d’ici 2050. Nous nous réjouissons de travailler avec nos partenaires industriels dans ce domaine. L’essai réalisé aujourd’hui par Safran est un bel exemple des initiatives prises pour la décarbonation de l'aviation ».

Safran Helicopter Engines s'est fixé pour objectif de réduire les émissions de CO2 sur tous ses sites dans le monde en favorisant l’utilisation de SAF sur ses bancs d'essai. Depuis juin dernier, le motoriste utilise du carburant durable sur l’ensemble de ses sites en France, dans un premier temps à hauteur de 10%, avec un objectif de 50% d’ici 2025.

Nick Earl, Président de Safran Helicopter Engines UK, a ajouté : « nous sommes convaincus du potentiel de décarbonation des SAF et parallèlement à leur déploiement sur nos sites, nous travaillons en étroite collaboration avec les exploitants d'hélicoptères pour les accompagner dans leur transition vers ce type de carburant. En incorporant le pourcentage maximal autorisé de SAF, Safran Helicopter Engines UK est fier d'être à l'avant-garde de la décarbonation de notre industrie, en avance sur la réglementation et normes actuelles ».

Jonathan Wood, Directeur Aviation Renouvelable chez Neste, fournisseur stratégique de SAF pour Safran, a déclaré : « nous sommes ravis de ce partenariat avec Safran avec qui nous partageons la même ambition de développer l’utilisation des SAF au sein de l’aviation. Ils sont indispensables pour permettre à l’industrie aéronautique d’atteindre ses objectifs de neutralité carbone d’ici 2050 : les SAF sont certifiés, ont de véritables avantages de réduction du CO2 et sont déjà en utilisation, notamment ici au Royaume-Uni. Nous sommes prêts à soutenir le gouvernement britannique dans sa politique pour étendre leur utilisation ».

Tous les moteurs d'hélicoptères de Safran sont déjà certifiés pour fonctionner avec jusqu'à 50 % de carburant durable et l’objectif est de certifier l'utilisation à 100 %, ce qui permettra de réduire les émissions de CO2 jusqu'à 80 % (en se basant sur la méthodologie CORSIA de calcul des valeurs réelles des émissions pendant le cycle de vie). En septembre 2021, Safran a mené une campagne d'essais au sol d'un Makila 2 fonctionnant avec 100 % de biocarburant, ce qui a donné lieu à des essais en vol sur un hélicoptère Airbus H225 en novembre dernier. Dans le même temps, Safran Helicopter Engines a également participé au premier vol d'un hélicoptère Leonardo AW149, dont les moteurs Aneto-1K ont fonctionné avec du SAF.

Contactez-nous

  • © Safran