Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
S'abonner aux communiqués de presse
Endoscopie et inventaire des pièces d'un moteur Makila
Dans ce contrat, la majorité des moteurs d’hélicoptères de Safran est représentée.

25 avril 2022, Tarnos

Safran Helicopter Engines et la Direction de la Maintenance Aéronautique (DMAé) ont renouvelé pour une durée de 10 ans le contrat pour le maintien en conditions opérationnelles (MCO) des 1600 moteurs d’hélicoptères de l’Etat français. Dénommé Saturne (Soutien avancé des turbines de l’Etat), ce contrat assure la disponibilité et le MRO (maintenance, réparation et révision) des moteurs équipant les hélicoptères de l’Aviation légère de l’Armée de Terre (ALAT), l’armée de l’Air et de l’Espace, la Marine nationale, la Sécurité Civile, la Gendarmerie Nationale, les Douanes et la DGA Essais en Vol.

Dans ce contrat, la majorité des moteurs d’hélicoptères de Safran est représentée, dont l’Arrano 1A qui équipera le nouvel hélicoptère H160M Guépard développé dans le cadre du programme d’Hélicoptère Interarmées Léger (HIL) ainsi que les H160 de la Gendarmerie nationale et de DGA Essais en vol.

« L’État renouvelle sa confiance à Safran Helicopter Engines pour garantir la disponibilité de son parc de 1600 moteurs d’hélicoptères. C’est un motif de fierté pour les femmes et les hommes de Safran Helicopter Engines. Cette fierté nous oblige à l’excellence en cohérence avec notre ambition de continuer d’apporter à l’Etat le « meilleur du meilleur » en termes de qualité de service. Nous sommes engagés pour continuer d’assurer une disponibilité moteurs de 100% en métropole, en outre-mer ou en opérations extérieures comme c’est le cas, sans discontinuer, depuis plus de 14 ans », a déclaré Franck Saudo, Président de Safran Helicopter Engines.

Saturne s’inscrit en cohérence de la stratégie de verticalisation des contrats de soutien de la DMAé, notamment via une responsabilisation encore accrue de Safran et le pilotage de la disponibilité.

Le contrat MCO de Safran Helicopter Engines avec l’Etat français a été signé en 2001 et renouvelé une première fois en 2011. Il assure un haut niveau de performance et de disponibilité dans une enveloppe budgétaire maitrisée. Avec Saturne, le périmètre des services va s’élargir avec une valorisation des données de fonctionnement des moteurs et la mise à disposition de services digitaux qui simplifieront la gestion de la maintenance au quotidien.

Le MCO des moteurs de l’Etat français est piloté depuis le site de Safran Helicopter Engines à Tarnos.

Ce concept de MCO, emblématique du lien qui unit l’État français et Safran Helicopter Engines, est un modèle en termes de performance et d’optimisation des coûts pour le client. Safran Helicopter Engines l’applique à d’autres clients étatiques à l’export, comme la Grande-Bretagne, l’Allemagne, le Danemark, la Norvège et le Portugal.
 

Contactez-nous

Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de l’aéronautique (propulsion, équipements et intérieurs), de l’espace et de la défense. Sa mission : contribuer durablement à un monde plus sûr, où le transport aérien devient toujours plus respectueux de l’environnement, plus confortable et plus accessible. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 76 800 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 15,3 milliards d’euros en 2021, et occupe, seul ou en partenariat, des positions
de premier plan mondial ou européen sur ses marchés.

Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.

Safran Helicopter Engines est le leader mondial de la motorisation pour hélicoptères, avec plus de 75 000 moteurs produits depuis sa création. La société offre la plus large gamme de turbomoteurs et compte 2 500 clients répartis dans 155 pays.
 

  • © Safran
  • © Laurent Pascal / CAPA Pictures / Safran