Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Safran lance la production d’énergie solaire sur ses sites français pour réduire leur empreinte carbone

Responsabilité Sociétale de l'Entreprise

Safran, accompagné par les sociétés Reservoir Sun et Idex, va produire une partie de son énergie en équipant 17 de ses sites français en panneaux photovoltaïques.

D’une puissance totale de près de 50 MWc[1], les centrales photovoltaïques seront installées principalement en ombrières de parking sur une surface totale d’un peu moins de 180 000 mètres carrés. Environ 39 GWh (Gigawatt-heure) par an seront dédiés à l’autoconsommation pour couvrir en moyenne 15% de la consommation des sites.

« Safran poursuit la mise en œuvre de son plan d’action pour atteindre ses objectifs environnementaux avec la mise en place de panneaux photovoltaïques sur ses sites français accompagné de deux partenaires, experts dans ce domaine, Reservoir Sun et Idex » souligne Thibaud Normand, Directeur Climat de Safran.

Les chantiers d’installation, pilotés par les deux sociétés partenaires, débuteront cette année et s’échelonneront jusqu’au premier trimestre 2025. Le site industriel de Safran Nacelles, à Gonfreville-Lorcher en Seine-Maritime sera le premier site opérationnel dès le mois de juin et la centrale du site de Safran Aircraft Engines à Corbeil (Essonne) deviendra l’une des plus grandes centrales photovoltaïques en autoconsommation sur un site industriel en France. L’ensemble de ces centrales seront respectivement développées, financées, construites et exploitées par Reservoir Sun et IDEX.  Une deuxième phase d’installation sera lancée pour équiper à terme plus de quarante sites français de Safran.

Safran poursuit la même démarche dans le reste du monde avec des projets d’installations photovoltaïques réalisés ou à venir sur ses sites en Australie, Belgique, Chine, Malaisie, Maroc, Mexique, Royaume-Uni, Singapour, Thaïlande, Tunisie. Au total, ce sont près de 24 MWc installés ou en cours d’installation dédiés à l’autoconsommation.

Le développement de ces centrales photovoltaïques s’inscrit dans la stratégie du Groupe de réduction de son empreinte carbone dont les objectifs viennent d’être validés par l’organisme indépendant Science Based Targets initiative (SBTi). Safran s’est en effet engagé à réduire ses émissions directes (scope 1) et indirectes liées à la consommation d’énergie de ses opérations (scope 2) de 50,4 % d’ici 2030 par rapport à l’année de référence 2018.

 

[1] MWc ou Mégawatt-crête est l’unité de mesure de la puissance délivrée par un panneau photovoltaïque dans des conditions optimales.

Nous contacter

Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de l’aéronautique (propulsion, équipements et intérieurs), de l’espace et de la défense. Sa mission : contribuer durablement à un monde plus sûr, où le transport aérien devient toujours plus respectueux de l’environnement, plus confortable et plus accessible. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 76 800 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 15,3 milliards d’euros en 2021, et occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Safran s’engage dans des programmes de recherche et développement qui préservent les priorités environnementales de sa feuille de route d’innovation technologique.

Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.

  • © Free-Lance's / Safran
  • © Safran