Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
S'abonner aux communiqués de presse
  • Inauguration de trois nouveaux sites industriels, à Hyderabad et Bangalore
  • Annonce de la création du plus grand centre de maintenance et de réparation du moteur LEAP pour CFM1    
  • Lancement d’une entité interne majeure dédiée aux systèmes d’information avec la création de 1 000 emplois

 

Safran inaugure les 7 et 8 juillet trois sites industriels en Inde et annonce une implantation majeure pour 2025, renforçant ainsi son partenariat stratégique avec le pays. Implanté en Inde depuis 65 ans, Safran compte aujourd’hui 10 sites et emploie 750 collaborateurs. Ces annonces, qui représentent un investissement de plus de 200 millions USD entre 2018 et 2025, confirment ainsi la volonté du Groupe de continuer à se développer en Inde sur le long terme.

« Avec ces nouvelles implantations, nous inaugurons le prochain chapitre de la longue histoire qui lie Safran avec l’industrie aéronautique et de défense indienne, et réaffirmons ainsi notre engagement dans la politique "Make in India" et la stratégie de souveraineté du gouvernement indien », a déclaré Olivier Andriès, Directeur Général de Safran. « Pour accompagner le dynamisme de ce marché aéronautique dont le trafic aérien devrait plus que doubler dans les 20 prochaines années, nous accélérons notre développement industriel et nos investissements dans le pays. Avec la création de notre plus grand centre de maintenance et réparation de moteurs civils, nous préparons également l’extension de ces activités aux moteurs militaires dans le pays. Grâce à nos trois nouvelles usines et notre nouvelle entité digitale, nous allons tripler nos effectifs en Inde dans les quatre ans à venir en nous appuyant sur des compétences locales de haut niveau. »

Deux usines mitoyennes sont inaugurées le 7 juillet à Hyderabad, pour les activités de Safran Aircraft Engines et de Safran Electrical & Power.

Le site de Safran Aircraft Engines, d’une surface de 15 000 m2, est dédié à la production de pièces tournantes pour le moteur LEAP de CFM[1]. Il vient renforcer la capacité industrielle nécessaire pour répondre aux enjeux de la montée en cadence du moteur d’avion commercial le plus vendu de sa génération. Cette usine, qui emploiera à terme 275 collaborateurs, s’appuie sur les meilleurs standards de Safran en matière de procédés industriels, d’équipements et de durabilité de ses installations avec notamment l’approvisionnement d’un tiers de sa consommation électrique par des panneaux photovoltaïques.

A cette occasion, Jean-Paul Alary, Président de Safran Aircraft Engines a annoncé la création d’un atelier de maintenance, réparation et révision pour les moteurs LEAP de CFM, qui sera construit à proximité. Ce prochain centre MRO, le plus grand du réseau et dont le démarrage est prévu en 2025, aura à terme une capacité de maintenance de 250 à 300 moteurs par an. Le moteur LEAP et son prédécesseur, le CFM56, équipent aujourd’hui plus de 330 Airbus A320/A320neo et Boeing 737/737MAX des compagnies aériennes du sous-continent indien. Plus de 1 500 moteurs LEAP sont actuellement en commande dans la région.

« Notre nouveau centre MRO 4.0 à Hyderabad va renforcer notre réseau mondial de maintenance et permettra de mieux répondre aux besoins de nos clients CFM dans un contexte de forte croissance du transport aérien en Inde et dans la région, souligne Jean-Paul Alary, Président de Safran Aircraft Engines. « Nous bénéficions dans l’Etat du Telangana d’un écosystème aéronautique en plein développement et de compétences au meilleur standard. »

Le site de Safran Electrical & Power, situé dans la même zone aéroportuaire et partageant avec Safran Aircraft Engines l’ensemble des fonctions supports est dédié à la production de câbles pour les moteurs LEAP et de harnais pour les Rafale. Ouvert en novembre 2018, le site emploie 150 personnes aujourd’hui, et 200 à terme quand il aura atteint sa pleine capacité.

Le troisième site est inauguré le 8 juillet 2022 à Bangalore pour Safran HAL Aircraft Engines, la joint-venture à 50/50 entre Safran Aircraft Engines et Hindustan Aeronautics Limited. Ce nouveau site remplace l’implantation initiale datant de 2005, permettant de plus que doubler la surface et de bénéficier des installations les plus modernes. La nouvelle usine est installée dans la « Special Economic Zone » à proximité de l’aéroport de Bangalore. Ce site de 11 000 m2 est spécialisé dans la fabrication de canalisations complexes, principalement pour le moteur LEAP, et emploie environ 150 collaborateurs.

Olivier Andriès a profité de sa visite en Inde pour annoncer la création de Digit, entité interne dédiée aux développements digitaux du Groupe, dont les deux principaux centres, situés à Hyderabad et Mumbai, démarrent leurs activités à l’été 2022. Digit prévoit le recrutement de 1 000 personnes en 5 ans en faisant appel au vivier de compétences indiennes dans les domaines du développement de systèmes et applications numériques et de la cybersécurité.  

 

[1] Co-entreprise 50/50 entre Safran Aircraft Engines et GE

Contactez-nous

  • © Safran
  • © Raphael Olivier / CAPA Pictures / Safran
  • © Sephi Bergerson / Safran