Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
S'abonner aux communiqués de presse

Safran accroît sa présence en Caroline du Sud

Business

Charleston, Caroline du Sud, États-Unis – le 30 novembre 2016

Safran a annoncé l'inauguration d'une nouvelle usine à Charleston, en Caroline du Sud (États-Unis), à proximité des chaines d'assemblage final de Boeing. Le nouveau site viendra soutenir les activités d'assemblage du câblage et des trains d'atterrissage pour le Boeing 787 Dreamliner.

Safran fournit les systèmes d'atterrissage et de freinage, du matériel de propulsion, du câblage électrique, des équipements électroniques et des services d'ingénierie pour le Boeing 787 Dreamliner.

Safran Electrical & Power est présente à Charleston depuis 2008. Safran a prévu de renforcer progressivement ses équipes, avec l'arrivée de 15 collaborateurs pour soutenir la production de Boeing.

« C'est avec beaucoup d’enthousiasme que nous inaugurons cette nouvelle usine, représentant un investissement de plus de 7 millions de dollars en Caroline du Sud, un pôle aéronautique en pleine expansion. Nous développons notre présence avec ces installations sur mesure et  comptons également élargir nos effectifs locaux », a déclaré Paul McDowell, directeur général de Safran Electrical & Power Charleston.

Safran Electrical & Power Charleston continuera de réaliser de la gestion de stock, livraison et réparation de câblages pour Boeing. De plus, elle réalisera l'assemblage final des trains d'atterrissage du 787 afin d'intégrer les systèmes de roues et de freins pour le compte de sa société sœur Safran Landing Systems.

« Grâce à notre collaboration avec Safran Electrical & Power, nous allons pouvoir améliorer notre capacité de soutien à la ligne d'assemblage final du Boeing 787. Nous pourrons également proposer des solutions optimisées et personnalisées à notre client, a affirmé Dean Weatherby, directeur Programmes Amérique du Nord chez Safran Landing Systems. Il est essentiel que nous travaillions main dans la main avec notre société sœur pour mieux servir notre client. »

Safran est le n° 1 mondial des solutions de câblage ainsi que des systèmes d'atterrissage et de freinage, et le n° 2 mondial de la génération de puissance électrique.

L'usine de Caroline du Sud forme, avec de nombreuses autres usines américaines, un pôle aéronautique Safran dans le sud-est des États-Unis. Cette expansion s'inscrit dans le plan de Safran visant à développer son activité et ses relations client via l'amélioration de son empreinte aux États-Unis.
« Cette croissance démontre notre engagement à long terme envers nos clients. Grâce à ses partenariats, à sa croissance organique ainsi qu'aux 3 milliards de dollars investis ces dernières années aux États-Unis dans le cadre d'acquisitions et de l'ouverture de sites, Safran a gagné de nouvelles compétences pour soutenir sa stratégie à long terme, a déclaré Peter Lengyel, président-directeur général de Safran USA. Nous sommes présents ici depuis presque un demi-siècle et entendons continuer à créer des emplois et à proposer des technologies de pointe à nos clients américains. »

Contactez-nous

Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l'Aéronautique et de l'Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 70 000 personnes pour un chiffre d’affaires de 17,4 milliards d’euros en 2015. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.

Safran Electrical & Power est l’un des leaders mondiaux des systèmes électriques aéronautiques, numéro 1 sur le câblage et numéro 2 sur la génération. Acteur clé dans le domaine de l’avion plus électrique, la société compte 14 200 collaborateurs répartis dans 12 pays.

 
Pour plus d’informations : www.safran-group.com et www.safran-electrical-power.com / Suivez @Safran et @SafranElectric sur Twitter
  • ©