Thèse sur le comportement et la modélisation d'une barrière environnementale (EBC) H/F

2020-02-26T14:04:24.61

Information clé

Matériaux et procédés
Recherche, conception et développement
Ingénieur & Cadre
Le haillan (33), Nouvelle Aquitaine, FRANCE
CIFRE, Temps complet, 36 mois
BAC+5
Jeune diplômé/Première expérience
Anglais Intermédiaire
2020-82023

Description de la mission

Thèse sur le comportement et la modélisation d'une barrière environnementale (EBC) sous les sollicitations thermo chimiques et mécaniques des moteurs en aéronautique.

L'objectif de la thèse sera de développer un modèle intégré thermo-mécano-chimique de l'EBC dans des conditions les plus proches possibles de l'application visée, et de le valider en mettant en place des moyens de suivi du vieillissement et de l'endommagement de l'EBC.

Pour augmenter la durée de vie des composites à matrice céramique utilisés pour des applications moteurs, des revêtements doivent être ajoutés.
Ces revêtements peuvent jouer à la fois un rôle de barrière environnementale (EBC) et de barrière thermique (TBC) en fonction de leurs propriétés thermochimiques, leur microstructure, leur degré de cristallisation et leur méthode d'élaboration.

Leur efficacité à remplir ces fonctions est dépendante, dans le temps et sous les contraintes de l'application, de leur stabilité thermique, et de leur compatibilité thermomécanique et chimique avec le composite.
En service, de nombreuses évolutions structurales et dégradations chimiques de surface peuvent amener aux développements de nouvelles contraintes dans le revêtement, pouvant mener à la création de fissures et à la perte de fonctionnalité de l'EBC.

Description complémentaire

La démarche envisagée sera de compléter les données existantes concernant les propriétés des constituants (mécanismes de diffusion des espèces oxydantes et corrosives, propriétés mécaniques des constituants, influence de l'évolution de la morphologie et de la microstructure des constituants sur les propriétés) afin d'établir les couplages entre phénomènes physico-chimiques et développement de contrainte mécanique.

Ces couplages seront par la suite introduits dans une modélisation pour évaluer la durée de vie d'une EBC. Una validation de la modélisation vis-à-vis de données expérimentales dans des conditions représentatives sera finalement menée.

Votre profil

  • - De bonnes connaissances en mécanique et physico-chimie des matériaux
  • - Une bonne aptitude à la modélisation
  • - Rigueur
  • - Esprit d'initiative et d'analyse
  • - Sens du travail en équipe
  • - Autonomie

Spécificités du poste

Le doctorant sera basé au Laboratoire des composites thermostructuraux (LCTS) de Pessac et aura à disposition des moyens de calcul et de caractérisation afin de mener à bien sa mission.

Il collaborera également avec des ingénieurs encadrants de Safran Ceramics pour rendre compte de l'avancée de ses travaux.

Entité de rattachement

Safran

Safran est un groupe international de haute technologie opérant dans les domaines de la propulsion et des équipements aéronautiques, de l'espace et de la défense. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie plus de 92 000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 21 milliards d'euros en 2018. Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l'évolution des marchés, le Groupe s'engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2018 des dépenses d'environ 1,5 milliard d'euros.

Safran est classé dans le Top 100 Global Innovators de Thomson Reuters ainsi que dans le palmarès « Happy at work » des sociétés où il fait bon vivre. Le Groupe est en 4ème position du classement Universum des entreprises préférées des jeunes ingénieurs en France.

Safran Ceramics est le centre d'excellence de Safran sur les matériaux composites haute température. De la recherche amont à la production, la société développe les technologies céramiques avancées.

Appuyer sur Entrée pour valider ou Echap pour fermer