Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

VoltAero félicite Safran pour le premier tour de France du Cassio 1

Business

Equipé des moteurs électriques ENGINeUS™ 45, le Cassio 1 de VoltAero a effectué son premier tour de France en juin dernier. Didier Esteyne, pilote et Directeur Technique de VoltAero, est revenu sur ces essais très concluants et a félicité les équipes de Safran Electrical & Power.

En juillet 2021, l’avion électrique-hybride Cassio 1 de VoltAero prenait son envol pour un premier tour de France, équipé de deux moteurs électriques ENGINeUS45. L’occasion pour les équipes de Safran Electrical & Power de voir leurs moteurs testés dans des conditions réelles. Un parcours de 27 étapes dans des conditions climatiques variées, avec des contraintes temporelles à respecter : une vraie mise à l’épreuve.

27 décollages, 27 atterrissages, des conditions de vol pluvieuses qui n’avaient jamais été expérimentées, des températures allant de 7 à 34 degrés en vol et malgré tout, c’est mission réussie pour les moteurs électriques ENGINeUS 45 ! Les pilotes n’ont rencontré aucune panne majeure durant tout le périple.

« C’était une excellente expérience, je pense qu’elle l’est aussi pour vous car il n’y a pas eu d’utilisation aussi intense des moteurs jusqu’ici : on a réalisé en quelques jours de nombreux décollages et atterrissages. »
Didier Esteyne, pilote du Cassio 1 et Directeur technique de VoltAero

Les pilotes d’essai du Cassio 1 ont fourni un précieux retour d’expérience aux équipes engineering de Safran Electrical & Power, pour bien appréhender les conditions environnementales et les séquences opérationnelles auxquelles sont soumis les moteurs électriques entrainant des hélices.

« C’est une opportunité fantastique de tester notre solution. Celle qui a été utilisée est la deuxième génération de moteurs, et nous sommes déjà actuellement en train de développer la quatrième génération. Il est extrêmement utile et précieux de cumuler des heures de vol. C’est la première expérience d’utilisation de nos moteurs en conditions réelles, cela va beaucoup nous aider » - Florent Nierlich, Directeur Technique.

Au total, ce sont 63 heures de vol en hybride, des décollages réalisés intégralement avec les moteurs électriques, et 4900km parcourus :

« Cela nous donne du baume au cœur pour l’avenir avec le Cassio 2 »
Didier Esteyne, pilote du Cassio 1 et Directeur technique de VoltAero
Dernières actualités
  • © VoltAero / Jean-Marie Urlacher