Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

En visite à Gennevilliers, le ministre des transports salue « le génie français »

Institutionnel

Jean-Baptiste Djebbari, Ministre chargé des Transports, s’est rendu jeudi 11 février sur le site historique de Safran à Gennevilliers. Ross McInnes, Président du conseil d’administration de Safran, Olivier Andriès, Directeur général de Safran, Jean-Paul Alary, Président de Safran Aircraft Engines, Alexandre Ziegler, Directeur Groupe International et Relations institutionnelles et Stéphane Cueille, Directeur R&T et Innovation de Safran, ont eu l’occasion de présenter au Ministre les enjeux de maintien en compétences pour répondre au défi de l’aviation décarbonée.

Aerial view of Gennevilliers site

Site pionnier de l'industrie aéronautique en France, Gennevilliers emploie plus de 1500 personnes et perpétue un savoir-faire unique de 115 ans. Cette rencontre avec le Ministre chargé des Transports a permis de présenter les activités de forge et de fonderie, ainsi que l'ensemble des compétences qui seront essentielles pour répondre aux enjeux de décarbonation de l'aviation. « Le meilleur moyen de sortir l'aéronautique de cette crise, c'est d'investir, d'innover et d'inventer l'avion zéro émission d'ici 2035. Nous en sommes capables ! », affirmait Jean-Baptiste Djebbari.

« En 40 ans, nous avons relevé un premier défi, réduire de 40% l'empreinte carbone de nos moteurs. Nous avons devant nous un fort enjeu de développement de nos compétences et d'investissement pour continuer à conforter notre leadership dans ce domaine. C'était un grand plaisir de présenter nos métiers, notre savoir-faire, nos compétences avec des salariés passionés. Les technologies et l'innovation sont fondamentales pour renforcer notre position de motoriste mondial majeur. Nous avons pu partager nos grands défis futurs sur l'ensemble de ces technologies, en particulier les matériaux critiques et les procédés, notamment de forge et de fonderie, » a rappelé Jean-Paul Alary.

Excellence et Futur

Présent également lors de cette visite, Mickaël Nogal, Député en charge de la mission sur la relance de la filière aéronautique, a conclu la visite en deux mots : excellence et futur. Excellence pour « le travail de précision effectué par des opérateurs passionnés par leur métier » et futur pour rappeler toute sa confiance dans la capacité de Safran à contribuer à l'avion vert de demain.

Impressionné par la forge et de la fonderie, le ministre a déclaré : « La filière est extrêmement engagée sur le projet de décarbonation de l'aviation. Safran incarne une filière qui a énormément de compétences, qui est l'un des leaders mondiaux dans le domaine des moteurs d'avions, et qui contribue au maintien d'emplois qualifiés et concrets. Nous étions dans une forge et dans une fonderie… C'est l'industrie concrète et le rayonnement de la France. » Avant de conclure sur Twitter : « Il est là le génie français ! »

Jean-Baptiste Djebbari visite le site de Gennevilliers

Dernières actualités
  • © Eric Drouin / Safran