Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

La stratégie de Safran dans le spatial : objectif, équipementier leader !

Business

Fin 2021, Safran Electronics & Défense annonçait la création d’une nouvelle entité au sein de la société : la Direction Espace. Sous l’égide de Jean-Marie Bétermier, également Président de Safran Data Systems, ce regroupement des activités spatiales du Groupe a vocation à faire de Safran un équipementier leader sur ces marchés. Comment ? On vous explique.

ciel étoilé

Depuis le 1er janvier 2022, plus de 1 100 collaborateurs du monde entier travaillant à des activités spatiales ont été rassemblés au sein d’une même entité, la Direction Espace, pour servir un objectif : positionner Safran comme un équipementier mondial incontournable indépendant des maitres d’œuvre spatiaux.

Une ambition cohérente alors que les projets spatiaux prennent de plus en plus d’ampleur dans le monde : explosion du nombre d’acteurs privés, reprise des missions lunaires, multiplication des constellations de satellites, progression des activités de défense, développement de services en orbite…. Dans ce contexte de mutation du secteur, Safran entend bien confirmer sa position d’équipementier de haute technologie pour contribuer à une maitrise souveraine de l’espace.

Adopter une approche globale renforcée par de fortes implantations locales

Safran Electronics & Defense est déjà reconnu pour son expertise grâce à des produits et services à la pointe pour l’instrumentation, la transmission et la navigation des lanceurs, la surveillance de l’espace et du spectre radiofréquence, les stations sol pour réceptionner les données sur Terre, la propulsion plasmique, l’optique et les composants temps et inertiel embarqués pour satellites ou encore les horloges atomiques, avec la récente acquisition d’Orolia.

L’approche de la nouvelle Direction Espace est désormais de proposer non plus une seule solution, mais un éventail de produits et de services complets associés, à tous les types de clients.

En effet, l’offre de la Direction Espace ne s’adresse pas uniquement aux agences spatiales (NASA, ESA, etc.) et intégrateurs systèmes (Thales Alenia Space, ArianeGroup, Airbus Defence and Space…), les clients historiques du Groupe, elle concerne également tous les acteurs du « New Space » tels que Blue Origin, Space X ou encore Virgin Orbit. En proposant des solutions standardisées et personnalisables et en s’appuyant sur l’excellence opérationnelle de toutes les équipes sur l’ensemble des sites de ses filiales, la nouvelle Direction Espace souhaite séduire ces nouvelles sociétés privées qui ont des exigences très fortes notamment sur les délais de production et de livraison.

La Direction Espace, déjà représentée dans 40 pays et intégrant 3 filiales à l’international, a pour ambition de s’implanter encore plus significativement dans les zones géographiques les plus stratégiques, comme en Inde avec l’acquisition de la société Captronic Systems ou encore aux Etats-Unis avec Safran Data Systems USA.

Encourager les synergies

Entamés dès septembre 2021, les échanges et les rencontres entre les différentes équipes composant la Direction Espace se sont intensifiés au cours de cette première année d’existence. Venant de Safran Data Systems, Safran Reosc, Safran Electronics & Defense mais également du site de Safran Aircraft Engines à Vernon (Eure), devenu Safran Spacecraft Propulsion depuis le 1er octobre 2022, les équipes ont rapidement travaillé ensemble, faisant apparaître de premières synergies commerciales et techniques qui permettront au Groupe d’enrichir encore son catalogue.

C’est ainsi que les équipes de Safran Data Systems qui détiennent l’expertise en radiofréquence travaillent désormais très étroitement avec les équipes de Safran Electronics & Defense et de Safran Reosc de Saint-Pierre-du-Perray (Essonne) sur les stations sol optiques permettant les communications optiques à très haut débit. Dans la même logique, le développement d’un système de propulsion plasmique complet (EPS) intégrant notamment le propulseur plasmique PPS®X00 – dernier né de la famille des moteurs à effet Hall – est déjà à l’œuvre, grâce à la collaboration entre les équipes de Safran Electronics & Defense de Valence et de Safran Spacecraft Propulsion de Vernon.

Notre discours, notre posture et notre offre ont reçu un accueil favorable, comme en témoignent les dernières commandes décrochées récemment auprès de Blue Origin, KSAT, Swedish Space Corporation (SSC), SkyPerfect JSAT ou encore Contec. Elles attestent que le marché est bien orienté et que nous y tirons notre épingle du jeu. Nous devons désormais accélérer les synergies techniques et réaliser des synergies commerciales, grâce notamment à une nouvelle organisation qui sera mise en place d’ici à la fin de l’année.
Jean-Marie Bétermier, Directeur Espace de Safran Electronics & Defense et Président de Safran Data Systems
  • © Safran
  • © Lemon_tm / Istock