Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Sur son site anglais Aircelle accroît sa production de nacelles grâce à une nouvelle salle blanche

Business

5 février 2016

La nouvelle salle blanche “composites” d’Aircelle, inaugurée récemment, est une pièce de plus dans la préparation de la production à grande échelle des nacelles moteur du biréacteur Airbus A320neo – un programme d’avion à réaction faisant appel à la plus importante montée en cadence de production industrielle de l’histoire de l’aviation civile.

Cette nouvelle ressource industrielle, sise dans les installations d’Aircelle Ltd à Burnley dans le Lancashire en Angleterre, va fabriquer des structures composites en fibre de carbone; en particulier, la structure fixe interne de la nacelle (IFS) destinée au moteur CFM International LEAP-1A des nouveaux biréacteurs monocouloirs Airbus A320neo (new engine option).

“Au cours des quatre ans passés, Aircelle a mis en œuvre des améliorations majeures afin de répondre à une montée en cadence record, tout en conservant le plus haut degré de qualité produit et en poursuivant la fabrication de nacelles moteur adéquatement matures dès l’entrée en service de l’A320neo,” a dit Philip Moressee, vice-président industriel d’Aircelle. “Voilà pourquoi Aircelle a réalisé des investissements significatifs sur son site de Burnley, comme ceci se voit bien ici avec notre nouvelle salle blanche.”

Philip Moressee précise que ces améliorations couvrent l’ensemble des savoirs chez Aircelle, des méthodes utilisées pour le développement jusqu’à la formation interne des employés, en passant par la conduite du site de production.

Quand la robotique remplace le drapage de carbone manuel

Pour la salle blanche de Burnley, Aircelle applique des procédés techniques avancés comme l’automatisation poussée – incluant des robots de mise en place des couches de fibre pour le drapage des matériaux composites. Ce système automatique remplace la procédure de drapage manuelle telle qu’utilisée depuis l’introduction des composites dans l’industrie aéronautique. La première de deux machines est aujourd’hui en place sur le site anglais et une seconde sera livrée plus tard dans l’année.

 

Afin d’améliorer la façon de travailler des employés, Aircelle Ltd se propose d’installer dès avril prochain un total de six plates-formes télescopiques accordéon destinées à faciliter l’accès aux composants de l’IFS lors de la fabrication, accroissant de la sorte l’ergonomie de travail et optimisant le flux de production.

Philip Moressee précise que d’autres perfectionnements ne seront pas aussi visibles, mais ils seront tout aussi importants pour les activités d’Aircelle Ltd à Burnley. “Avec cette nouvelle salle blanche, Burnley sera au top niveau en matière de production de structures en composite au sein du réseau industriel d’Aircelle,” ajoute-t-il. “On y exercera les technologies et les procédés les plus récents, comme ce qui est fait sur les autres sites de la société. En plus de faire face à l’accroissement de production requis pour le programme A320neo du présent, Burnley sera aussi en bonne position pour répondre aux besoins en composite du futur chez Aircelle.”

Aircelle Ltd profite également du soutien du gouvernement britannique au travers de financements provenant de l’Advanced Manufacturing Supply Chain Initiative (AMSCI), mise sur pied pour aider au redressement des capacités manufacturières du pays. Avec le soutien de l’AMSCI, Aircelle Ltd sera à la tête d’un projet conduit avec la Composite Integration de Cornouaille et l’université de Nottingham afin de développer un centre d’excellence pour la production de structures de nacelles à Burnley.

Les activités de la filiale Aircelle Ltd ont joué un rôle important dans le schéma industriel d’Aircelle et cela va continuer avec le programme A320neo et celui du nouveau “wide body” d’Airbus : l’A330neo – programmes pour lesquels le site de Burnley produit la structure interne fixe en composite (IFS) des nacelles. Aircelle Ltd est également responsable de l’assemblage et de l’intégration des inverseurs de poussée complets de l’A330neo, suivant en cela la tâche qui est déjà sienne pour l’A330ceo (current engine option) propulsé par des moteurs Rolls-Royce Trent 700.

  • © Safran
  • ©