Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Rencontre avec Alexandre Vanbelle, Data Engineer chez Safran Analytics

Ressources Humaines

Alexandre Vanbelle, 32 ans, a rejoint Safran Analytics lors de sa création, en juin 2015. Dans cette interview, il nous explique son parcours et présente son métier de Data Engineer au sein l’entité du Groupe dédiée à l’exploitation des données.

 

Quelle est votre mission au sein de Safran Analytics ?

A.V : J?ai rejoint Safran Analytics en tant que Data Engineer apr�s un premier poste dans la cr�ation de services digitaux au sein du Fablab de Safran Aircraft Engines. Ma mission est de mettre en place des plateformes sp�ciales destin�es � stocker un tr�s grand volume de donn�es, afin de pouvoir par la suite les traiter par lots, en temps r�el. Mon r�le est de faciliter le travail du Data Scientist, qui est en charge de r�pondre � la question pos�e par le m�tier, par exemple : � Comment d�velopper un outil capable de calculer pr�cis�ment la dur�e de vie exacte d?un �quipement a�ronautique gr�ce aux donn�es ? �  

Quelle formation avez-vous suivie pour devenir Data Engineer ?

A.V : Apr�s un baccalaur�at scientifique, j?ai int�gr� l?�cole T�l�com Lille, sp�cialis�e dans la formation d?ing�nieurs en Sciences et Technologies de l?Information et de la Communication et qui propose une classe pr�paratoire int�gr�e. Apr�s mon dipl�me, j?ai travaill� dans plusieurs laboratoires de recherche d�di�s au g�nie logiciel, ma sp�cialit�, au sein des entreprises Alcatel-Lucent, Dassault Syst�mes, puis Microsoft.

Quelles sont les qualit�s requises pour devenir Data Engineer ?

A.V : A mon sens, il faut avant tout �tre curieux. Le domaine des nouvelles technologies est en constante �volution, tout va tr�s vite. Il faut rester attentif pour ne pas se laisser distancer. La rigueur est aussi une qualit� n�cessaire pour mener � bien ses missions, car l?�tude des statistiques est au c?ur du m�tier de Data Engineer. Enfin, il faut � la fois faire preuve de t�nacit� et de p�dagogie : ne pas baisser les bras lorsqu?on ne trouve pas la solution au probl�me identifi� du premier coup, et savoir pr�senter les alternatives possibles � nos � clients �, en les rassurant sur le bien-fond� de notre d�marche.

Qu?est-ce qui vous plait le plus dans votre travail ?

A.V : Je ne m?ennuie jamais ! Il n?y a pas de routine dans le m�tier de Data Engineer : nous participons � des projets tr�s diff�rents au sein des diff�rents m�tiers de Safran (moteurs d?avions, trains d?atterrissage etc ?) et nous sommes en contact avec un grand nombre d?acteurs. De plus, l?�quipe de Safran Analytics est compos�e de profils tr�s compl�mentaires, aux contacts desquels on �largit ses comp�tences. D?un point de vue plus personnel, j?aime l?id�e de mettre mon expertise au service des enjeux soci�taux. En effet, la r�duction de la consommation de carburant de l?industrie a�ronautique est une initiative qui me tient � c?ur, et je suis fier d?y participer � mon �chelle.

O� vous voyez-vous dans quelques ann�es ?

A.V : J?ai rapidement �volu� au sein de Safran Analytics. D?ici d�cembre 2016, j?aurai cinq collaborateurs � manager : une grande premi�re pour moi, et je suis impatient de relever ce d�fi qui me fera grandir, j?en suis s�r. C?est une mission que je compte mener � bien au cours des prochaines ann�es, pour accompagner le d�veloppement de Safran Analytics et former des Data Engineers capables de r�pondre aux probl�matiques technologiques et strat�giques de demain.

 

 En savoir + :

� Ils s?appellent Virginie, Xavier, Axelle, Brice et Herv�. Leurs points communs ? Ils ont grandi professionnellement chez Safran. Au fil des opportunit�s, des motivations et des envies, ils ont relev� le d�fi du changement. D�couvrez leurs t�moignages. �

Safran � l?�re du big data 

Postulez 

Dernières actualités
  • © Cyril Abad / CAPA Pictures / Safran