Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

#LoveMySafranJob - « En rejoignant Safran, j’ai réalisé mon rêve »

Ressources Humaines

Rencontres, audace, innovation : ces trois mots illustrent le parcours de Sophie Lubin au sein de Safran depuis 14 ans. De la finance aux systèmes d’information en passant par les achats, cette entrepreneuse dans l’âme sait provoquer et saisir sa chance, mais aussi s’engager avec générosité, dans un tourbillon de créativité et de bonne humeur.

sophie_lubin_1

À 47 ans, Sophie en paraît beaucoup moins. Est-ce le rythme de sa vie qui la préserve du temps ? Elle mène en effet de front sa carrière chez Safran et son engagement associatif dans l’association @Maryse Project, qu’elle a créée en 2020 et dont l’objectif principal est d'inciter les jeunes filles à s’orienter vers des filières techniques et scientifiques dans les territoires d’outre-mer. « Avec le décalage horaire, lorsque ma journée est finie en France, elle commence en Guadeloupe ! » plaisante-t-elle. Elle trouve également le temps de conduire des chantiers d’amélioration continue au sein du Groupe et de publier chaque lundi sur LinkedIn des posts au ton enjoué, où elle partage avec humour des conseils sur la vie en entreprise.

De la finance aux achats, une histoire d’opportunités

Le moins que l’on puisse dire est que Sophie a les pieds sur terre. Diplômée en commerce extérieur, elle commence sa carrière dans l’administration des ventes avant de rejoindre Safran à 33 ans pour s’occuper du volet financier des contrats export chez Morpho(1). Pourtant, quand on lui demande ce qui a guidé sa carrière, elle s’émerveille d’avoir toujours trouvé une opportunité au moment où elle décidait d’évoluer :

« Dès que j’avais fait le tour de mon poste et que je me disais “C’est terminé”, les propositions affluaient. Je ne me l’explique pas, c’est magique ! »
sophie_lubin_2

Mais, plus que la magie, ce sont probablement son professionnalisme et sa capacité à développer son réseau qui lui ont ouvert les portes : celles de la direction Financière de Safran, en 2010, en tant que responsable Organisation Trade Finance Groupe, nouveau département qu’elle crée avec succès dans une logique de synergie entre les sociétés du Groupe à travers le monde ; celles de la direction des Achats du Groupe, en 2015, pour contribuer à l’amélioration du processus P2P(2) ; puis, celles de Safran Landing Systems où, devenue Business Data Analyst, elle initie la digitalisation des achats en déployant un outil informatique de pilotage de la performance achats baptisé Digital Bricks.

« Étrangement, ce n’est que plusieurs années après mon entrée dans le Groupe que je me suis souvenue que j’avais toujours rêvé de travailler dans le monde aéronautique, confie Sophie. En fait, j’avais réalisé mon rêve sans m’en rendre compte ! »

« Un bon relationnel, c’est 80 % de l’intérêt d’un poste ! »

C’est à cette époque qu’elle démarre une formation de Data Analyst et qu’elle obtient sa certification Lean Management Green Belt, qui vient clôturer un chantier d'amélioration continue qu’elle avait mené. Elle en retient un principe clé : « Pour améliorer, il faut mesurer ! » Une maxime qu’elle met en application dans son nouveau poste de responsable Performance à la direction des Systèmes d’information de Safran Landing Systems, qu’elle occupe depuis juin 2022. « Là encore, remarque Sophie, on est venu me proposer cette fonction qui mobilise des compétences acquises au fil de mes expériences précédentes : la finance, la gestion de projet, le management… Mais je crois que si l’on est venu me chercher, c’est aussi pour ma capacité à insuffler de la nouveauté et à instaurer une ambiance de travail détendue et motivante. Pour moi, un bon relationnel, c’est 80 % de l’intérêt d’un poste ! »

sophie_lubin_3

Au quotidien, Sophie partage volontiers des conseils avec les membres de son équipe :

« Etre curieux, travailler son réseau, éviter la quête de la perfection, oser demander… Mais aussi faire et faire savoir, c’est-à-dire mettre en avant le travail que l’on a accompli, car c’est une source de fierté et de motivation. Cela n’empêche pas de rester modeste ! »

Alors que certains pourraient opposer vie professionnelle et vie associative, pour Sophie les deux se complètent harmonieusement. « J’apporte à mon association le savoir-faire de Safran en termes de rigueur, de conduite du changement, de capacité d’innovation. Inversement, l’expérience du bénévolat au sein de @Maryse Project m’a appris à écouter, à m’adapter au terrain, à convaincre, à identifier les compétences de chacun pour fédérer et motiver. Pour mon équilibre, j’ai besoin d’évoluer dans ces deux mondes. »

 

 

(1) Ancienne branche sécurité de Safran revendue en 2017, devenue Idemia.

(2) « Procure to Pay », processus intervenant entre la commande et le paiement des fournisseurs.

Son parcours :

Depuis juin 2022 : responsable Performance, direction des Systèmes d’information – Safran Landing Systems

2019 : business data analyst Performance achats – Safran Landing Systems

2015 : responsable P2P – Safran

2010 : responsable Organisation Trade Finance Groupe – Safran

2008 : responsable Financements commerciaux des contrats export – Morpho

2003 : responsable Contrats export – Alcatel-Lucent

2000 : responsable Administration des ventes – Kremlin

2010 : master 2 Banques Finances – Université Paris Descartes

2002 : bac +5 Commerce extérieur – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

1997 : bac +4 Langues étrangères appliquées – Université Toulouse Mirail

  • © Safran
  • © Safran / Christelle Sasso
  • © Christel Sasso / CAPA Pictures / Safran