Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
Abonnez-vous à la newsletter

Inventer les hélicoptères du futur

Business

Entre 2020 et 2050, les moteurs d’hélicoptères connaîtront d’importantes avancées technologiques. Ces innovations sont déjà en développement chez Safran Helicopter Engines. Son chef des programmes R&T, Pascal Dauriac, détaille quelques grandes technologies sur lesquelles planchent les bureaux d’études de la société.

Une puissance deux fois sup�rieure pour une consommation r�duite de 40 % : les moteurs d?h�licopt�res ont progress� de fa�on consid�rable au cours des cinquante derni�res ann�es. Les progr�s se poursuivent : � Les principes de la fabrication additive r�volutionnent la conception de pi�ces que l?on n?aurait pas pu r�aliser autrement, comme les injecteurs de carburant de la chambre de combustion giratoire de l?Arrano �, explique Pascal Dauriac, chef de programme R&T de Safran Helicopter Engines. Cette technologie a d?ailleurs valu � Safran Helicopter Engines de recevoir le grand prix des Safran Innovation Awards 2016.

 

D�couvrez le Grand Prix des Safran Innovation Awards 2016

 

De nouveaux concepts vont de plus permettre d?am�liorer les performances de cette nouvelle g�n�ration de moteurs.

 

Une assistance �lectrique pour les moteurs

Si les techniques de fabrication �voluent, la conception est loin d?�tre en reste, notamment avec l?introduction de l?assistance �lectrique des turbomoteurs. � Nous travaillons sur plusieurs concepts d?hybridation qui sont � diff�rents stades de maturit� et qui arriveront sur le march� dans les quinze prochaines ann�es �, d�crit Pascal Dauriac (voir encadr�).

Par exemple, le � mode �co � permet de mettre en veille l?un des deux moteurs en phase de croisi�re, g�n�rant ainsi une �conomie de carburant d?environ 15 %. Il est �galement possible d?envisager un moteur �lectrique auxiliaire fournissant un suppl�ment de puissance lors des phases d?acc�l�ration et en r�gime d?urgence. Avec ce syst�me, on peut am�liorer les marges de s�curit�, mais aussi r�duire la masse (la taille du moteur et sa puissance sont ainsi optimis�es au plus pr�s du besoin) et la consommation. Les premi�res turbines ainsi �quip�es pourraient �tre commercialis�es � l?horizon 2025.

Technologies de rupture

Safran Helicopter Engines travaille �galement sur des concepts encore plus futuristes, comme la propulsion distribu�e. La puissance totale produite pouvant �tre r�partie sur plusieurs rotors, chacun assurant une fraction de la portance de l?h�licopt�re. � On imagine des concepts o� le moteur thermique, actuellement utilis�, entra�ne un alternateur qui g�n�rerait la puissance �lectrique n�cessaire au fonctionnement de plusieurs rotors �, explique Pascal Dauriac.

La mise en ?uvre de ces technologies de rupture, qui seront appliqu�es aux motorisations des h�licopt�res de nouvelle g�n�ration, est li�e � la mise au point de nouveaux �quipements �lectriques, plus compacts et plus l�gers, comme les moteurs �lectriques. Un domaine dans lequel Safran Electrical & Power est l?un des acteurs majeurs. Cette expertise globale constitue un atout de poids pour le Groupe dans la pr�paration des h�licopt�res de demain.

Dernières actualités
  • © Safran
  • ©