Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
Abonnez-vous à la newsletter

Des étudiants relèvent le Black-Out Challenge de Safran

Ressources Humaines

Chaque année depuis trois ans, Safran Electronics & Defense organise le Black-Out Challenge, un grand concours d’innovation estudiantine destiné à sensibiliser les futurs jeunes diplômés de tous bords aux domaines d’activité clefs de la société : aéronautique, défense, spatial, cybersécurité, environnement… autant de secteur porteurs d’enjeux forts et particulièrement propices à des projets inventifs et disruptifs !

Les équipes du Black-Out Challenge 3 à Massy
Les équipes du Black-Out Challenge 3 à Massy
De la science-fiction à l’innovation

Le Black-Out Challenge, c’est d’abord un scénario catastrophe lié à la dépendance de l’Humanité à la technologie : à chaque nouvelle édition, la situation se complexifie et s’aggrave ! Suite à une éruption solaire, l’Humanité est devenue aveugle et dépendante. Pour assurer leur survie et les assister dans leur vie quotidienne, les hommes ont développé des flottes de robots et des systèmes autonomes et connectés. Et ces robots sont devenus la cible de cybercriminels qui menacent l’avenir de l’Humanité…

 

Pour l’édition 2022, 325 étudiants de 16 nationalités, issus de 68 écoles et universités différentes, ont relevé le défi du Black-Out Challenge !

Les 130 équipes ont eu six mois pour imaginer une stratégie de défense innovante pour ces flottes de robots. Parmi tous les scénarii envisagés, cinq ont été retenus pour la grande Finale, où il leur a fallu pitcher leurs projets devant un jury composé du Comité Exécutif de Safran Electronics & Defense et de représentants du Commandement de la Gendarmerie Nationale dans le Cyberespace (COMCYBERGEND). 

Les équipes retenues

Droit algorithmique, Block Chain et impressions 3D : trois projets sélectionnés pour sauver l’Humanité

À l’issue du pitch final, ce sont finalement trois projets très différents qui ont été retenus :

  • La première place est revenue à l’équipe de l’Université de Nice Sophia Antipolis, composée de Dominika Stodolna, Chloé Dumont, Maxime Dufour et Flavie Walter. Cette équipe de juristes, spécialisés en Droit algorithmique et en gouvernance des données, a présenté une solution globale de conseil, associant une approche technique à une approche éthique, en proposant notamment la mise en place d’un « Collège de Garantie Humaine qui réintroduit l’humain dans la technologie ».
  • La deuxième place a été attribuée à Pierre-Henry Poret et Julien Huynh, étudiants de l’Ecole d’Ingénieurs de l’Air et de l’Espace (IPSA Paris). Leur proposition : exploiter la technologie Block Chain pour refondre l’architecture de l’ensemble des IA (Intelligences artificielles).
  • Enfin, une équipe de l’INP Grenoble (ENSE3), composée de Thomas Croisette, Guillaume Ferrand, Amine Mjaidila, Guillaume Jaffre et Gabriel Canal, est venue compléter le podium. Cette équipe a convaincu le jury en proposant une solution de protection multicouches des systèmes via des structures en impression 3D.  

Après elles, deux équipes de Centrale Supélec complètent le Top 5 du BOC#3.

Félicitations à tous !

L'équipe de l'Université Nice Sophia Antipolis au Black-Out Challenge 3
L'équipe de l'Université de Nice Sophia Antipolis, gagnante du BOC#3
Le Black-out Challenge...

... une opportunité unique de mise en relation

Au-delà de stimuler l’innovation, le Black-Out Challenge est aussi une opportunité unique pour les étudiants de se faire connaître auprès de Safran et découvrir le Groupe. Ainsi, les participants ont eu l’occasion de visiter le site de Recherche et Développement de Massy, de bénéficier d’une sensibilisation à la cybersécurité ou encore d’échanger avec de nombreux experts de Safran et du COMCYBERGEND. Une occasion de découvrir un large panel de métiers en lien avec leurs formations respectives, de susciter des vocations et de se démarquer par leur ingéniosité et leur relationnel par rapport à d’autres candidats.

Côté Safran, grâce au mentorat mené par les équipes RH tout au long du projet et plébiscité par les participants, c’est l’occasion de constituer un vivier de talents passionnés et de recruter de jeunes diplômés prometteurs, aux profils techniques… mais pas que !

Rendez-vous dans quelques mois pour la quatrième édition du Black-Out Challenge !

Dernières actualités
  • © Safran
  • © Thomas Belaid Safran Electronics & Defense