Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
Abonnez-vous à la newsletter

Comment Safran Engineering Services accompagne la transformation digitale du Groupe

Innovation

Safran Engineering Services, ce sont de nombreuses compétences déployées auprès des grands industriels pour les aider à concevoir leurs produits, les fabriquer, les mettre en service et les maintenir jusqu’à la fin de leur cycle de vie. Mais c’est aussi une entité qui possède une forte capacité d’innovation et qui accompagne Safran dans sa transformation digitale.

Safran Engineering Services Innovation - Réalité augmentée
Picture of Thibaud Chong, Safran Engineering Services engineer, using augmented reality technology in 2021

Chez Safran, la transformation digitale, qui a pour objectif l’intégration des nouvelles technologies dans l’ensemble des activités du Groupe pour « booster » l’excellence opérationnelle, est une priorité. La feuille de route qui l’accompagne se divise aujourd’hui en quatre champs d’action complémentaires : l’engineering 4.0, le manufacturing 4.0, les services 4.0 et le poste de travail 4.0 (« employee workplace 4.0 »). Pour les trois premiers, chaque temps industriel est identifié : développement produit, fabrication, mise en service. Tous sont associés à des projets d’innovation ciblés s’appuyant sur les dernières technologies.

4.0 : Engineering, Manufacturing et Services

« Safran Engineering Services est capable d’intervenir dans ces trois premiers champs d’action, et d’accompagner la transformation digitale de Safran », explique Yves Bley, directeur technique de l’entreprise. En premier lieu, Safran Engineering Services se positionnent sur des activités liées à l’Engineering 4.0. « L’engineering 4.0, c’est donc cette approche, en amont de la fabrication du produit, qui a pour objectif de raccourcir les cycles de conception et de gagner en fiabilité grâce aux nouveaux outils numériques », continue Yves Bley. Chez Safran, ces mêmes activités sont divisées en trois sous-domaines : le Product Lifecycle Management (PLM), le Model Based Engineering (MBE- Simulation et Modélisation des produits), ainsi que les pratiques de collaboration et les méthodes de travail agiles.

« Coté Engineering 4.0, nous attendons beaucoup de Safran Engineering Services : à la fois une montée en compétences en interne, au sein de l’entreprise, comme sur les méthodes agiles, mais aussi pour le Groupe afin d’accompagner les sociétés dans la formation, le déploiement des méthodes et des outils. »

Safran Engineering Services compte aussi intervenir sur les champs manufacturing et services 4.0, grâce, par exemple, au développement et à la mise en place de solutions digitale d’aide à la production pour assurer la continuer numérique et connecter les usines, et en imaginant de nouveaux services après-ventes pour les clients.

Compétences et projets clés

Ainsi, pour mieux répondre à l’ensemble des besoins de Safran dans cette stratégie de transformation digitale, Safran Engineering Services à mis en place des équipes dédiées sur un certain nombre de métiers, avec des plans de montée en compétence et d’innovation.

Grâce à son pool de ressources expérimentées en gestion de projet, Safran Engineering Services va accompagner le groupe dans le déploiement de sa démarche de projet dédiée. « Plus que de simples Project Manager Officers (PMO) qui saisissent et actualisent les données, nous avons besoin de PMO à l’expérience solide et avec de fortes compétences en méthodes et outils, à la fois pour les déploiements et dans l’opérationnel », souligne Gildas Garnier.

Coté MBE, l’entreprise a investi fortement sur le développement de XATIS, qui a été choisie comme l’un des deux outils pour la conception de systèmes complexes dans le Groupe. Elle met à disposition cet outil au sein du Groupe et en assure le support.

Une équipe d’intervention spécialisée en réalité virtuelle et augmentée a également été constituée au sein de l’entreprise. Couplée à Diota (dans laquelle a investi Safran Corporate Ventures, le fonds de participation du Groupe dans les start-up innovantes), son objectif est de déployer des projets éprouvés s’appuyant sur ces nouvelles technologies dans l’ensemble des sociétés du Groupe. « Notre équipe de spécialistes en réalité virtuelle et augmentée intervient aussi au niveau du manufacturing 4.0 et des services 4.0, dans la mise en place de nouveaux outils d’aide à la fabrication et à la réparation des produits Safran », reprend Yves Bley.

Enfin Safran Engineering Services est en train de mettre en place une offre dédiée sur la RPA : l'automatisation robotisée des processus. « Nous pilotons les recherches du Groupe dans ce domaine. Nous avons déjà mis en œuvre des projets dans les sociétés du Groupe permettant de générer des rapports de données à vitesse grand V et d’automatiser la gestion de la documentation technique ». Les cas d’application de la RPA sont nombreux, et ils touchent même la digitalisation des fonctions support des entreprises.

Safran Engineering Services est ainsi capable d’accompagner la transformation digitale d’un grand industriel comme Safran sur tout le cycle de vie d’un produit mais également sur un ensemble de fonctions déterminantes, et ce, aux quatre coins du monde. France, Maroc, Mexique, Etats-Unis, Inde, Espagne, Allemagne, Angleterre : là où sont ses équipes, et où le besoin est présent, un accompagnement à la transformation digitale est possible.

Dernières actualités
  • © Safran
  • © Pierre Soissons / Safran