Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
Abonnez-vous à la newsletter

Charles Ripart, une expérience internationale au sein de Safran Engineering Services

Business

A tout juste 25 ans, Charles Ripart, Ingénieur analyste fonctionnel dans le secteur automobile, gère un projet pour le client Nissan. Il partage son temps de travail entre la France et le Japon. Il nous parle de son poste et de son expérience internationale.

Diplômé de l’INSA (l'Institut National des Sciences Appliquées de Toulouse), Charles Ripart a obtenu un master en génie des systèmes et mécatronique. Il a effectué son stage de fin d’études chez Airbus Helicopters, à la Courneuve au sein d’une usine de fabrication des pales. Sa mission était d’analyser l’équilibrage dynamique des pales. « J’ai créé un outil d’analyse sous Excel VBA, ce qui a certainement été un atout pour entrer chez Safran Engineering Services, sur le poste d’Ingénieur analyste fonctionnel », explique-t-il.

En septembre 2015, il rejoint Safran Engineering Services en tant qu’Ingénieur analyste fonctionnel rattaché au site de Saclay, pour le client Renault à Lardy.

Ses missions étaient les suivantes : « J’avais pour responsabilité de recueillir le besoin du client, rédiger les cahiers des charges correspondants aux outils de simulation à développer, puis d’assurer le lancement des développements. De plus, je réalisais le suivi du développement, la validation fonctionnelle ainsi que la communication avec le client. Je prenais en compte leurs demandes et effectuais des démonstrations de l’outil développé lors des livraisons. J’ai également eu une fonction de support aux utilisateurs, prenant en compte leurs remarques pour modifier et faire évoluer les outils de simulation ».

En mai 2017, Nissan, société de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, désire s’équiper d’outils de simulation similaires à ceux de Renault, tout en les adaptant à leur spécificité. « Etant en contact avec Nissan depuis mon arrivée sur le projet, notamment pour leur partager des outils, j’ai été choisi pour la mise en place d’un nouveau projet avec le constructeur japonais. Je suis donc aujourd’hui chef de projet et Ingénieur analyste fonctionnel, pour le compte de Nissan », précise-il. Safran Engineering Services compte quatre collaborateurs pour cette activité : deux pilotes, et deux développeurs internes.

En tant qu’ingénieur et chef de projet, Charles partage son temps entre Paris et Tokyo et change de continent 2 fois par an. Au Japon, il travaille sur le site de Nissan Technical Center, un centre de recherche et développement situé en périphérie de la capitale. Il acquiert les codes de la culture nippone et ceux de ce monde professionnel spécifique. Il est très motivé et s’implique beaucoup.

« C’est une expérience très enrichissante et formatrice. Etre sur place, en face à face avec le client est essentiel. Cela atténue la barrière de la langue, facilite énormément la communication et la compréhension, enjeux majeurs de mon travail au quotidien ».

Quand on lui parle d’avenir, Charles répond qu’il souhaite continuer à évoluer dans cette mission, et voir son équipe s’agrandir. Il sait aussi que Safran est un groupe qui peut lui offrir des opportunités à long terme et lui permettre un jour, pourquoi pas, de s’orienter vers le domaine de l’aéronautique.

 

> Si comme Charles, vous souhaitez devenir Ingénieur analyste fonctionnel dans le secteur automobile en France et/ou à l’international, rendez-vous sur l’offre d’emploi e-talent.

 

Dernières actualités
  • © Safran
  • ©