Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
Abonnez-vous à la newsletter

Certification du système innovant de nacelles de Nexcelle sur le moteur LEAP-1C de CFM qui équipera l'avion de ligne C919 de COMAC

Innovation
Métier à tisser en 3D : fibres de carbone

Cincinnati, Ohio, 22 décembre 2016 – Le moteur LEAP-1C et sa nacelle développée par Nexcelle ont été certifiés cette semaine, ce qui marque un tournant pour la joint-venture de Safran et General Electric dans le lancement d'une nouvelle génération d'ensembles propulsifs intégrés.

La motorisation LEAP-1C de CFM International, qui équipera l'avion de ligne chinois C919 de COMAC, est la première à s'appuyer sur le système innovant d'inverseur de poussée O'Duct de Nexcelle qui limite le poids, accroît l'efficacité de l'inverseur de poussée et facilite la maintenance du moteur.

La certification du moteur LEAP-1C selon les normes de navigabilité CS-E/Part 33 a été signée le 21 décembre dernier à Cologne, en Allemagne, par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (AESA) et la Federal Aviation Administration (FAA) américaine.  

« Cette certification est une étape primordiale qui symbolise l'engagement et le professionnalisme des équipes de nos deux sociétés mères, Middle River Aircraft Systems de GE Aviation et Safran Nacelles, qui ont apporté leur savoir-faire et leur excellence pour développer la nacelle du LEAP-1C », explique Kenneth Onderko, président de Nexcelle. « C'est également un succès pour l'industrie aéronautique, car nous proposons un ensemble propulsif véritablement intégré qui est le fruit de l'étroite collaboration entre Nexcelle, fournisseur de la nacelle, et CFM International, le motoriste. »

Développé par Safran Nacelles, l'inverseur de poussée en composites O-Duct du LEAP-1C se distingue par sa configuration monobloc exceptionnelle qui favorise l'allègement de la masse structurale globale.  L'amélioration de l’efficacité est obtenue par un design qui permet notamment de supprimer la bifurcation du flux d’air qui apparait dans les concepts en deux parties appelés D-Duct, que l'on retrouve sur les inverseurs classiques. 

Cet inverseur innovant présente d'autres avantages, comme l'utilisation de l'inverseur à commande électrique (E-TRAS) qui coulisse l'O-Duct entièrement vers l'arrière pour inverser la poussée du moteur, venant ainsi remplacer un système hydraulique plus lourd. Par ailleurs, la maintenance du moteur est améliorée grâce à l'accès facilité au réacteur LEAP-1C et aux composants de l'inverseur de poussée.

L’avion de ligne bimoteur C919 est actuellement en phase de préparation pour son premier vol en 2017.

Dernières actualités
  • © Safran
  • © Cyril Abad / CAPA Pictures / Safran