Avertissement Ce site n'est pas recommandé pour les navigateurs Internet Explorer. Veuillez utiliser un autre navigateur Web pour profiter d'une meilleure expérience.

Cloche
Abonnez-vous à la newsletter

Airbus Helicopters renouvelle sa confiance en Safran Engineering Services

Business

Airbus Helicopters vient de renouveler l’intégralité des activités de Safran Engineering Services Vitrolles et Donauwörth. Un jalon important pour l’entreprise qui entrevoit également l’extension de son périmètre d’intervention et ainsi de nouvelles opportunités de développement.

H160 d'Airbus Helicopters

« C’est un véritable signe de confiance et de satisfaction client. Ce renouvellement montre que nous avons su démontrer nos capacités techniques et notre engagement au quotidien auprès d’Airbus Helicopters, notre client historique », confie Adrien Trocherie, directeur du site de Vitrolles.

Ce renouvellement, prévu pour au moins 3 ans comprend l’ensemble des activités de bureau d’études d’Airbus Helicopters et plus précisément les activités électriques – architecture, définition, conception, installation, support -, mécaniques - conception, calculs aérodynamiques et vibratoires, suivi d’équipements mécaniques - et systèmes - suivi de développement d’équipements électriques/électroniques, safety, qualification environnementale. Des activités qui sont pilotées depuis l’agence de Vitrolles mais aussi par une équipe Allemande basée à Donauwörth. « L’enjeu sera de continuer de démontrer à notre client notre capacité à travailler de façon transnationale, avec plus de flexibilité et de synergies entre nos équipes allemandes et françaises », explique Adrien Trocherie.

Ce renouvellement a aussi été l’occasion pour Safran Engineering Services d’élargir son périmètre d’intervention « notamment sur le calcul mécanique et le suivi de nouveaux équipements, nous allons aussi relancer des activités de design de structure. Le démarrage sur ces nouveaux périmètres sera progressif mais notre client nous a informé, en 2022, d’une augmentation de la charge. C’est une bonne nouvelle pour les équipes qui ont su fournir un travail exemplaire durant toutes ces années et avoir les bons arguments dans cette phase d’appel d’offre », conclut Adrien.

Dernières actualités
  • © Safran
  • © Rémy Bertrand / Safran