Safran : poursuite de l’exécution de la stratégie et nouveaux progrès opérationnels au 3ème trimestre

  • Négociations exclusives pour la cession des activités identité et sécurité 
  • Activités poursuivies : hausse du chiffre d'affaires de 3,8 % sur une base organique grâce aux activités de services dans les Équipements et la Propulsion
  • Perspectives confirmées pour les activités poursuivies en 2016

 

Toutes les données chiffrées de ce communiqué de presse sont exprimées en données ajustées [Note 1] et portent sur les activités poursuivies [Note 2]. Les définitions sont disponibles dans les Notes en page 11.

 

Chiffres clés du 3ème trimestre 2016 et des neuf premiers mois de l'année

Les variations organiques excluent notamment les effets des variations significatives du périmètre de consolidation, à savoir la classification des activités Safran Identity & Security en tant qu'activités en cours de cession et la mise en équivalence d' Airbus Safran Launchers.

  • Le chiffre d'affaires ajusté des activités poursuivies pour les neuf premiers mois de 2016 s'établit à 11 504 M€, en hausse de 2,9 % par rapport à l'année précédente (+3,8 % sur une base organique 1).
     
  • Le chiffre d'affaires ajusté des activités poursuivies au 3ème trimestre 2016 s'établit à 3 517 M€, en baisse de (4,1) % par rapport au 3ème trimestre 2015 et de (0,8) % sur une base organique 2.
     
  • Activités poursuivies : confirmation des perspectives 2016
     

1 Excluant notamment Safran Identity & Security pour les neuf premiers mois de 2015 et de 2016 ainsi que la contribution au 3ème trimestre 2015 des activités transférées à ASL.
2 Excluant notamment Safran Identity & Security pour le troisième trimestre en 2015 et 2016 ainsi que la contribution au 3ème trimestre 2015 des activités transférées à ASL.

 

Faits marquants

  • Le 29 septembre 2016, Safran est entré en négociations exclusives avec Advent International pour la cession de ses activités identité et sécurité, valorisées à 2 425 M€, soit 12,6× l'EBITDA 2015. L'opération devrait être finalisée courant 2017 tout comme la vente des activités de détection à Smiths Group suite à l'accord du21 avril.
     
  • LEAP-1A : CFM poursuit la montée en cadence de la production du LEAP-1A comme prévu. Au cours du trimestre, 22 moteurs ont été livrés à Airbus. Les livraisons à date portent le total à plus de 40 unités livrées depuis le début de l'année. Le premier Airbus A320neo équipé de moteurs LEAP-1A a été livré le 19 juillet 2016 à Pegasus Airlines : l'entrée en service s'est déroulée avec succès et les appareils de la flotte atteignent régulièrement 10 cycles par jour. Avec son entrée en service chez AirAsia en septembre, le LEAP-1A est exploité aujourd'hui par deux compagnies aériennes.
     
  • LEAP-1B : Les essais en vol sur le 737MAX se déroulent comme prévu, ouvrant la voie à une entrée en service commercial au premier semestre 2017. À ce jour, quatre Boeing 737MAX participent au programme d'essais et ont enregistré plus de 1 370 heures sur plus de 1 200 vols. Les mesures réalisées montrent que le moteur devrait atteindre l'ensemble des spécifications souhaitées.
     
  • LEAP-1C : Le système de propulsion est prêt pour le premier vol prévu d'ici à la fin de l'année par l'avionneur.
     
  • La France et l'Inde ont signé un contrat pour la vente de 36 avions Rafale. C'est le troisième contrat à l'export pour cet avion de combat développé par Dassault Aviation, pour lequel Safran fournit de nombreux systèmes majeurs : moteurs M88, système de transmission de puissance, train d'atterrissage, roues et freins carbone, navigation inertielle, câblages et autres systèmes.
     
  • Safran Helicopter Engines a livré, conformément au calendrier, le premier Arrius 2R fabriqué aux États-Unis, qui motorise le Bell 505 Jet Ranger X.
     
  • Safran Electronics & Defense a inauguré son nouveau centre de R&D à Eragny-sur-Oise, qui regroupe ses capacités de recherche et développement sur les grands programmes d'aéronautique et de défense en France et à l'international : système de navigation inertielle, systèmes guidés de précision, systèmes d'information tactique et systèmes de drones de surveillance à grande autonomie.
     
  • Safran Landing Systems a signé plusieurs contrats pour la fourniture de freins carbone, notamment avec TUI pour équiper 70 Boeing 737MAX, avec Okay Airways pour 12 Boeing 737 NG et 21 Boeing 737MAX, et avec Globus pour 11 Boeing 737 NG et 9 Boeing 737MAX.

 

Paris, le 24 octobre 2016 à 17h40

 

Commentaires du Directeur Général

Philippe Petitcolin a déclaré :

« Safran a franchi quatre étapes cruciales ce trimestre.

Nous avons passé un cap très important de notre feuille de route stratégique avec l'ouverture des négociations exclusives pour la cession de nos activités Identité et Sécurité à des conditions financières très satisfaisantes.

Sur le plan opérationnel, le programme LEAP se poursuit comme prévu : deux compagnies aériennes exploitent commercialement le moteur dans le cadre de leurs opérations quotidiennes et d'autres entrées en service sont imminentes. Je suis particulièrement fier que nos clients nous fassent part de leur satisfaction concernant la performance de ce moteur. La montée en cadence de la production se déroule conformément aux prévisions et nous sommes pleinement confiants dans notre capacité à tenir nos engagements.

Par ailleurs, notre carnet de commandes continue de croître avec la finalisation d'un contrat avec l'Inde pour la vente de 36 avions Rafale dont Safran est l'un des principaux partenaires. Ce contrat constitue un nouveau succès à l'export prometteur pour l'avenir.

Enfin, Safran est en très bonne voie pour atteindre ses objectifs annuels de chiffre d'affaires ajusté, de résultat opérationnel courant ajusté et de cash flow libre. » 

 

Chiffre d'affaires des neuf premiers mois de 2016

Sur les neuf premiers mois, le chiffre d'affaires affiche une progression en ligne avec les objectifs annuels. La croissance du chiffre d'affaires des activités poursuivies traduit une progression dans l'Aéronautique, partiellement compensée par un repli de la Défense.

(en millions d'euros) Propulsion Équipements
aéronautiques
Défense Holding et
autres
Safran – Activités poursuivies   Safran I&S – Activités en cours de cession   Safran - (activités poursuivies & en cours de cession)
9m 2015 6 706 3 594 882 3 11 185   1 359   12 544
9m 2016 6 913 3 750 837 4 11 504   1 419   12 923
Croissance publiée 3,1 % 4,3 % (5,1) % n.s. 2,9 %   4,4 %   3,0 %
Impact des variations de périmètre (1,6) % n.s. 0 0 (0,9) %   0   (0,8) %
Effet de change n.s. n.s. (0,1) % 0 n.s.   (2,3) %   (0,3) %
Croissance organique 4,7 % 4,3 % (5,0) % n.s. 3,8 %   6,7 %   4,1 %

Le chiffre d'affaires sur une base organique est calculé en excluant les effets de variation du périmètre de consolidation (106 M€, dont 110 M€ au 3ème trimestre 2015 au titre de la contribution des activités de lanceurs spatiaux transférées à ASL en 2016). L'effet de change net est négligeable (1 M€) et inclut un effet de conversion négatif du chiffre d'affaires en devises étrangères, notamment en GBP. Le taux de change spot USD/EUR moyen est de 1,12 USD pour 1 € sur les neuf premiers mois de 2016, comparé à 1,11 USD pour 1 € à la même période il y a un an. Le taux couvert du Groupe s'est amélioré à 1,24 USD pour 1 € au 3ème trimestre 2016, contre 1,25 USD pour 1 € au 3ème trimestre 2015.

 

Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2016

Le chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2016 est cohérent avec les objectifs annuels. Comme attendu, à compter du 1er juillet dernier, l'activité de lanceurs spatiaux ne contribue plus au chiffre d'affaires, alors qu'elle y avait contribué en 2015 (110 M€ au 3ème trimestre 2015). 

Sur une base organique, le chiffre d'affaires des activités poursuivies a connu un léger repli de (0,8) %, comparé à la même période il y a un an. Comme prévu, aucune livraison de M88 n'a été comptabilisée au 3ème trimestre 2016, alors que 8 moteurs avaient été livrés au 3ème trimestre 2015. Les activités de MRO pour moteurs civils et de services pour les turbines d'hélicoptères ont également pesé sur le chiffre d'affaires.

(en millions d'euros) Propulsion Équipements
aéronautiques
Défense Holding et
autres
Safran – Activités poursuivies   Safran I&S – Activités en cours de cession   Safran - (activités poursuivies & en cours de cession)
T3 2015 2 220 1 180 266 1 3 667   474   4 141
T3 2016 2 056 1 280 253 0 3 517   470   3 987
Croissance publiée (7,4) % 2,4 % (4,9) % n.s. (4,1) %   (0,8) %   (3,7) %
Impact des variations de périmètre (5,0) % 0,2 % 0 0 (2,9) %   0   (2,6) %
Effet de change (0,1) % (0,8) % (0,4) % 0 (0,4) %   (0,6) %   (0,4) %
Croissance organique (2,3) % (3,0) % (4,5) % n.s. (0,8) %   (0,2) %   (0,7) %

L'effet de change (16 M€) traduit un effet de conversion négatif du chiffre d'affaires en devises étrangères, notamment en GBP. Le taux de change spot USD/EUR moyen est de 1,12 USD pour 1 € au 3ème trimestre 2016, comparé à 1,11 USD pour 1 € à la même période il y a un an. Le taux couvert du Groupe s'est amélioré à 1,24 USD pour 1 € au 3ème trimestre 2016, contre 1,25 USD pour 1 € au 3ème trimestre 2015.

 

Couvertures de change

Au 3ème trimestre, Safran a poursuivi l'amélioration de la couverture de l'exposition future au risque de change. Le portefeuille de couverture de Safran s'élève à 19,5 Mds USD le 24 octobre 2016.

2017 : L'optimisation du portefeuille de couverture a permis une amélioration du cours couvert cible d'un centime, à 1,21 USD/EUR (contre 1,22 USD/EUR auparavant).
2018 : La couverture de l'exposition nette USD/EUR a augmenté pour s'établir à 6,1 Mds USD (contre 5,7 Mds USD précédemment). Cette couverture permet d'améliorer la limite supérieure du cours couvert cible d'un centime, à 1,19 USD/EUR (contre 1,20 USD/EUR auparavant). Les barrières désactivantes sont placées à différents niveaux entre 1,24 et 1,45 USD avec des maturités allant jusqu'à 1 an.
2019 : La limite supérieure de cours couvert cible s'est améliorée d'un centime, à 1,19 USD/EUR (contre 1,20 USD/EUR auparavant). Les barrières désactivantes sont placées à différents niveaux entre 1,19 et 1,45 USD avec des maturités allant jusqu'à 2 ans.

Aucun autre changement significatif dans les couvertures de change du Groupe n'est à noter depuis les informations qui ont été communiquées dans la publication des résultats du premier semestre 2016 (29 juillet 2016). 

 

Perspectives pour l'année 2016

Toutes les activités constituant Safran Identity & Security, y compris celles de Détection, ont été classées comme activités en cours de cession à fin septembre 2016. Par conséquent, les perspectives 2016 et la comparaison avec 2015 portent sur les activités poursuivies1 : Propulsion, Équipements aéronautiques, Défense, Holding et autres.

En outre, depuis le 1er juillet 2016, Safran consolide sa participation dans Airbus Safran Launchers par mise en équivalence et, par conséquent, ne reconnaît plus de chiffre d'affaires au titre des activités spatiales. En 2016, ce changement devrait diminuer le chiffre d'affaires d'environ 400 M€ par rapport à 2015, dont 110 M€ au 3ème trimestre.

Safran prévoit sur l'ensemble de l'exercice 2016 :

  • Une croissance organique du chiffre d'affaires comprise entre 2 et 4 % par rapport à 2015. Du fait de la consolidation de la joint-venture ASL par mise en équivalence, le chiffre d'affaires ajusté publié des activités poursuivies devrait afficher une croissance proche de 1 % en 2016, au taux de change spot moyen estimé de 1,11 USD pour 1 €.
  • Une augmentation d'environ 5 % du résultat opérationnel courant ajusté, accompagnée d'une nouvelle hausse du taux de marge par rapport à 2015 (au cours couvert de 1,24 USD pour 1 €).
  • Un cash flow libre représentant plus de 40 % du résultat opérationnel courant ajusté, un élément d'incertitude demeurant le rythme de paiement de plusieurs États clients.

Cette prévision confirme aussi les perspectives annoncées en février 2016 et réaffirmées en juillet 2016 qui s'appliquaient au périmètre du Groupe au 31 décembre 2015.

Suite à la classification de Safran Identity & Security en tant qu'activités en cours de cession, Safran est amené à actualiser certaines hypothèses sur lesquelles reposent les perspectives annuelles. Les comparaisons sont établies par rapport aux données chiffrées de 2015 sur la base des activités poursuivies.

  • Réduction du niveau de R&D autofinancée de l'ordre de 100 à 150 M€, avec une baisse plus marquée des montants capitalisés liée à une diminution des dépenses sur le LEAP, l'A320neo et l'A350 à l'approche de la certification et de l'entrée en service. En raison de la baisse des dépenses capitalisées et de la hausse des amortissements, la R&D comptabilisée en charges devrait augmenter d'environ 50 M€.
  • Niveau soutenu d'investissements corporels y compris les extensions, les nouvelles capacités de production et les outillages, légèrement inférieurs à 800 M€, comme requis par la transition de production et la montée en cadence.

Toutes les autres hypothèses présentées en février et en juillet 2016 restent intégrées dans les perspectives actualisées pour l'année 2016.

 

Commentaire sur l'activité du 3ème trimestre 2016

Activités poursuivies

Propulsion aéronautique et spatiale

Au 3ème trimestre 2016, les activités de Propulsion aéronautique et spatiale enregistrent un chiffre d'affaires de 2 056 M€, notamment impacté par le calendrier de livraison de moteurs militaires pour l'avion Rafale.

Le chiffre d'affaires des services est en léger repli de (1,2) % en raison du recul des activités de services pour moteurs civils et de support pour les turbines d'hélicoptères qui a neutralisé la forte progression des services pour les programmes militaires. Les activités de services pour moteurs civils ont diminué de (1,6) % (en USD) par rapport au 3ème trimestre 2015. Les ventes de pièces de rechange pour les moteurs de moyen et long-courriers continuent de progresser. Toutefois, cette croissance a été annulée par la baisse du chiffre d'affaires de la maintenance, réparation et révision (MRO). Le support aux turbines d'hélicoptère a diminué de l'ordre de 15 % à cause d'une baisse des heures de vol chez les clients du secteur pétrolier et gazier et par l'immobilisation au sol de la flotte d'hélicoptères H225 Super Puma.

Le chiffre d'affaires de la première monte a été impacté par la variation du périmètre de consolidation liée à ASL. Les lanceurs spatiaux avaient contribué à hauteur de 110 M€ au chiffre d'affaires de la Propulsion au 3ème trimestre 2015. Sur une base organique, le chiffre d'affaires de la première monte recule de (4,6) %. Cette baisse s'explique notamment par un séquencement défavorable des livraisons de M88 (aucune vente n'ayant été comptabilisée au 3ème trimestre, alors que 8 moteurs avaient été livrés pour l'Égypte au 3ème trimestre 2015). Concernant les moteurs civils, les livraisons de CFM56 se poursuivent à un rythme soutenu avec 407 unités livrées, contre 398  il y a un an. Les moteurs LEAP totalisent 22 livraisons sur le trimestre.

Sur 9 mois, la croissance du chiffre d'affaires des activités de propulsion est de 3,1 %, ou de 4,7 % sur une base organique. Les activités de services pour les moteurs civils ont augmenté de 5 % en USD. Cette dynamique est notamment due aux services et aux révisions des moteurs CFM56 récents et des GE90.

Sur les neuf premiers mois de l'année, les livraisons de moteurs CFM56 s'élèvent à 1 293 unités, en hausse de 6,5 % par rapport à l'an dernier. Les livraisons de moteurs LEAP totalisent 33 unités au 30 septembre, et plus de 40 à ce jour. 

 

Équipements aéronautiques

Les activités d'Équipements aéronautiques réalisent un chiffre d'affaires de 1 208 M€ au 3ème trimestre 2016, en hausse de 3,0 % sur une base organique par rapport aux 1 180 M€ enregistrés au 3ème trimestre 2015. Le chiffre d'affaires généré par les services augmente de 8,6 % et représente 32,4 % des ventes.

Les ventes de première monte restent stables à (0,4) %, car l'augmentation des livraisons de câblages et de trains d'atterrissage pour l'A350, de nacelles pour l'A380 et le LEAP, et d'inverseurs de poussée pour l'A320ceo compense la baisse des volumes du programme A330. Les livraisons destinées au Boeing 787 restent globalement stables par rapport au 3ème trimestre 2015.

La croissance de 8,6 % des activités de services a principalement été tirée par les trains d'atterrissage et les freins carbone. Safran est le leader mondial des freins carbone pour les avions commerciaux de plus de 100 places. Les activités de services pour les nacelles enregistrent une progression grâce aux premières livraisons de stocks de pièces de rechanges à des compagnies exploitant l'A320neo équipé du LEAP.

Sur les neuf premiers mois, la croissance des activités d'Équipements aéronautiques s'établit à 4,3 %, portée par la progression des services pour les trains d'atterrissage, les freins carbone et les nacelles, ainsi que par une hausse des livraisons de nacelles pour l'A380 et d'équipements pour l'A320neo, l'A320ceo et l'A350, qui a compensé la baisse notable des volumes pour le programme A330. Sur une base organique, le chiffre d'affaires augmente de 4,3 %.

 

Défense

Le chiffre d'affaires des activités de Défense au 3ème trimestre 2016 s'établit à 253 M€, en repli de (4,9) % (en baisse de (4,5) % sur une base organique) comparé à 266 M€ il y a un an. Ce recul est principalement dû aux activités d'optronique, et notamment à la fin du programme FELIN. Les ventes dans les activités d'avionique sont en légère baisse par rapport à l'année précédente.

Le chiffre d'affaires des activités de Défense a baissé de (5,1) % sur les neuf premiers mois de l'année. Sur une base organique, le chiffre d'affaires affiche un repli de (5,0) %, qui s'explique par une baisse des ventes dans l'optronique.

 

Activités en cours de cession

Sécurité

Les activités de Sécurité réalisent un chiffre d'affaires de 470 M€ au 3ème trimestre 2016, en léger repli de (0,8) % par rapport aux 474 M€ enregistrés à la même période en 2015. Sur une base organique, le chiffre d'affaires recule de (0,2) %.

Le chiffre d'affaires des activités de Sécurité a augmenté de 4,4 % sur les neuf premiers mois de l'année, soit 6,7 % sur une base organique.

 

Calendrier

Le Conseil d'administration de Safran examinera le versement d'un acompte sur dividende pour 2016. Si une telle décision était prise, le détachement aurait lieu le 19 décembre 2016 et la mise en paiement, le 21 décembre 2016.

  • Résultats annuels 2016 : 24 février 2017
  • Assemblée générale 2017 : 15 juin 2017

* * * *

Safran organise aujourd'hui à 18:30, heure de Paris, une conférence téléphonique pour les analystes financiers, les investisseurs et les médias. Pour participer, composer le 01 70 77 09 44 depuis la France, le +44 203 367 9457 depuis le Royaume-Uni, ou le +1 866 907 5925 depuis les États-Unis. Une ré-écoute sera disponible au 01 72 00 15 00, au +44 203 367 9460 et au +1 877 642 3018 (code d'accès 303579 #).

Le communiqué de presse, la présentation et les états financiers consolidés sont disponibles sur le site Internet à l'adresse www.safran-group.com.

* * * *

Chiffres clés

Chiffre d'affaires par activité

(en millions d'euros)
T3 2015 T3 2016 % variation
publiée
% variation
organique
Propulsion aéronautique et spatiale 2 220 2 056 (7,4) % (2,3) %
Équipements aéronautiques 1 180 1 208 2,4 % 3,0 %
Défense 266 253 (4,9) % (4,5) %
Autres 1 - n.a. n.a.
Safran – activités poursuivies 3 667 3 517 (4,1) % (0,8) %
Sécurité - activités en cours de cession 474 470 (0,8) % (0,1) %
Safran activités poursuivies & en cours de cession 4 141 3 987 (3,7) % (0,7) %
Chiffre d'affaires par activité

(en millions d'euros)
9m 2015 9m 2016 % variation
publiée
% variation
organique
Propulsion aéronautique et spatiale 6 706 6 913 3,1 % 4,7 %
Équipements aéronautiques 3 594 3 750 4,3 % 4,3 %
Défense 882 837 (5,1) % (5,0) %
Autres 3 4 n.a. n.a.
Safran – activités poursuivies 11 185 11 504 2,9 % 3,8 %
Sécurité - activités en cours de cession 1 359 1 419 4,4 % 6,7 %
Safran activités poursuivies & en cours de cession 12 544 12 923 3,0 % 4,1 %
Chiffres d'affaires 2016 par trimestre

(en millions d'euros)
T1 2016 T2 2016 T3 2016
Propulsion aéronautique et spatiale 2 301 2 556 2 056
Équipements aéronautiques 1 219 1 323 1 208
Défense 269 315 253
Autres 2 2 -
Safran – activités poursuivies 3 791 4 196 3 517
Sécurité - activités en cours de cession 449 500 470
Safran activités poursuivies & en cours de cession 4 240 4 696 3 987
Chiffre d'affaires 2015 ajusté par trimestre

(en millions d'euros)
T1 2015 T2 2015 T3 2015 T4 2015 2015
Propulsion aéronautique et spatiale 2 070 2 416 2 220 2 613 9 319
Équipements aéronautiques 1 172 1 242 1 180 1 349 4 943
Défense 278 338 266 384 1 266
Autres 1 1 1 5 8
Safran – activités poursuivies 3 521 3 997 3 667 4 351 15 536
Sécurité - activités en cours de cession 414 471 474 519 1 878
Safran activités poursuivies & en cours de cession 3 935 4 468 4 141 4 870 17 414
Résultat opérationnel courant par activité

(en millions d'euros)
S1 2015 2015 S1 2016
Propulsion aéronautique et spatiale 944 1 833 942
Équipements aéronautiques 199 466 271
Défense 15 64 22
Autres (53) (82) (5)
Safran – activités poursuivies 1 105 2 281 1 230
Sécurité - activités en cours de cession 66 151 79
Safran activités poursuivies & en cours de cession 1 171 2 432 1 309
Change euro/dollar T3 2015 T3 2016 9m 2015 9m 2016
Cours de change spot moyen 1,11 1,12 1,11 1,12
Cours de change spot (fin de période) 1,12 1,12 1,12 1,12
Cours couvert 1,25 1,24 1,25 1,24

 

Notes

[1] Chiffre d'affaires ajusté

Pour refléter les performances économiques réelles du Groupe et permettre leur suivi et leur comparabilité avec celles de ses concurrents, Safran établit un chiffre d'affaires ajusté.

Ce dernier est ajusté des incidences :

  • de la valorisation des instruments dérivés de change afin de rétablir la substance économique réelle de la stratégie globale de couverture du risque de change du Groupe :
    • - ainsi le chiffre d'affaires net des achats en devises est valorisé au cours de change effectivement obtenu sur la période, intégrant le coût de mise en oeuvre de la stratégie de couverture, et
    • - la totalité des variations de juste valeur des instruments dérivés de change afférentes aux flux des périodes futures est neutralisée.

Table de passage du chiffre d'affaires consolidé au chiffre d'affaires ajusté du 3ème trimestre 2016 et des neuf premiers mois de 2016 :

T3 2016
(en millions d'euros)
Chiffre d'affaires consolidé Couverture de change Regroupements d'entreprises Chiffre d'affaires ajusté
Revalorisation du chiffre d'affaires Différés des résultats sur couvertures Amortissements incorporels - fusion Sagem-Snecma Effets des autres regroupements d'entreprises
Chiffre d'affaires 3 671 (154) n.a. n.a. n.a. 3 517
9m 2016
(en millions d'euros)
Chiffre d'affaires consolidé Couverture de change Regroupements d'entreprises Chiffre d'affaires ajusté
Revalorisation du chiffre d'affaires Différés des résultats sur couvertures Amortissements incorporels - fusion Sagem-Snecma Effets des autres regroupements d'entreprises
Chiffre d'affaires 11 977 (473) n.a. n.a. n.a. 11 504

[2] Activités en cours de cession

Safran est entré en négociations exclusives avec Advent International/Oberthur Technologies pour la cession de ses activités d'identité et de sécurité (décision communiquée le 29 septembre 2016). À la suite de cette décision, toutes les activités constituant Safran Identity & Security ont été classées comme activités en cours de cession à fin septembre 2016, y compris les activités de Détection qui avaient été classées en tant qu'actifs et passifs destinés à être cédés depuis l'annonce, le 21 avril 2016, de la signature d'un accord portant sur leur cession à Smiths Group. La contribution des activités de Safran Identity & Security aux états financiers est donc présentée séparément des activités poursuivies de Safran, à savoir : Propulsion, Équipements aéronautiques, Défense, Holding et autres.

 

[3] Activités de services pour les moteurs civils (agrégat exprimé en USD)

Cet agrégat extracomptable (non audité) comprend le chiffre d'affaires des pièces de rechange et des contrats de prestations de service (maintenance, réparation et révision) pour l'ensemble des moteurs civils de Safran Aircraft Engines et de ses filiales, et reflète les performances du Groupe dans les activités d'après-vente pour moteurs civils comparativement au marché.

Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l'Aéronautique et de l'Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 70 000 personnes pour un chiffre d'affaires de 17,4 milliards d'euros en 2015. Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l'évolution des marchés, le Groupe s'engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2015 des dépenses de plus de 2 milliards d'euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.

Pour plus d'informations : www.safran-group.com / Suivez @Safran sur Twitter. 

Contactez-nous
Contact Presse
Contact Analyste et Investisseurs