Safran, la tête dans les étoiles

Plus d’un milliard d’étoiles de notre Voie lactée ont été cartographiées par le satellite d’exploration spatiale européen Gaia, avec une précision inégalée à ce jour. Ce niveau de détail a été obtenu grâce à ses deux miroirs principaux polis par Safran Reosc, une filiale de Safran Electronics & Defense.

Mis en orbite le 19 décembre 2013 par une fusée Souyouz-Fregat lancée depuis le centre spatial guyanais de Kourou, le télescope spatial Gaia a répertorié presque dix mille fois plus d'étoiles que son prédécesseur, Hipparcos*.

Pour effectuer ces mesures astrométriques (mesures précises de la position des étoiles), Gaia dispose de deux télescopes optiques entrecroisés dans une même structure compacte. Safran Reosc, filiale de Safran Electronics & Defense, leader des optiques spatiales, a réalisé le polissage des miroirs d'entrée de ces deux télescopes. Des pièces particulièrement difficiles à polir par leur taille (150 x 55 cm), leur forme asphérique, la dureté du matériau (carbure de silicium) et la très haute précision exigée (10 nanomètres à peine) pour mener à bien son travail de collecte.

Miroirs de forme très asphérique installés sur le satellite Gaia. Très précis et revêtus d'un traitement optique réflechissant, ils sont conçus pour déterminer les distances, mouvements et magnitudes.

Les miroirs des télescopes ainsi que tous les éléments de leurs structures porteuses sont réalisés en carbure de silicium (SiC), une céramique qui offre de nombreux avantages en termes de stabilité et de précision instrumentale.

Conçu et fabriqué par Airbus Defense & Space, le satellite Gaia réalise un saut significatif en termes de performance avec une résolution 100 fois supérieure à celle d'Hipparcos. Il fonctionne comme un énorme compas de géomètre spatial avec un gigantesque plan focal de près d'un milliard de pixels.

 

En savoir +

Depuis 80 ans, Safran Reosc est leader mondial en réalisation de grandes optiques de précision pour l'astronomie, les lasers et le spatial. Aujourd'hui, ce sont des postes robotisés qui effectuent le lent et minutieux travail de polissage, sous le contrôle des spécialistes de Safran Reosc. La société vient de mettre au point son propre dépôt de polissage sur substrat de miroir en SiC : le dépôt R-SiC., moins onéreux à déposer, plus facile à polir, et favorisant la réduction des risques en cours de production.

Découvrez le nouveau site web de Safran Reosc

* HIgh Precision PARallax COllecting Satellite qui avait répertorié 118 000 étoiles, et dont le miroir combineur de faisceau avait déjà été réalisé par Safran Reosc.