Rencontre avec Alexandre Vanbelle, Data Engineer chez Safran Analytics

Alexandre Vanbelle, 32 ans, a rejoint Safran Analytics lors de sa création, en juin 2015. Dans cette interview, il nous explique son parcours et présente son métier de Data Engineer au sein l’entité du Groupe dédiée à l’exploitation des données.

 

alexandre_vanbelle.jpg

Quelle est votre mission au sein de Safran Analytics ?

A.V : J'ai rejoint Safran Analytics en tant que Data Engineer après un premier poste dans la création de services digitaux au sein du Fablab de Safran Aircraft Engines. Ma mission est de mettre en place des plateformes spéciales destinées à stocker un très grand volume de données, afin de pouvoir par la suite les traiter par lots, en temps réel. Mon rôle est de faciliter le travail du Data Scientist, qui est en charge de répondre à la question posée par le métier, par exemple : « Comment développer un outil capable de calculer précisément la durée de vie exacte d'un équipement aéronautique grâce aux données ? »  

Quelle formation avez-vous suivie pour devenir Data Engineer ?

A.V : Après un baccalauréat scientifique, j'ai intégré l'école Télécom Lille, spécialisée dans la formation d'ingénieurs en Sciences et Technologies de l'Information et de la Communication et qui propose une classe préparatoire intégrée. Après mon diplôme, j'ai travaillé dans plusieurs laboratoires de recherche dédiés au génie logiciel, ma spécialité, au sein des entreprises Alcatel-Lucent, Dassault Systèmes, puis Microsoft.

Quelles sont les qualités requises pour devenir Data Engineer ?

A.V : A mon sens, il faut avant tout être curieux. Le domaine des nouvelles technologies est en constante évolution, tout va très vite. Il faut rester attentif pour ne pas se laisser distancer. La rigueur est aussi une qualité nécessaire pour mener à bien ses missions, car l'étude des statistiques est au coeur du métier de Data Engineer. Enfin, il faut à la fois faire preuve de ténacité et de pédagogie : ne pas baisser les bras lorsqu'on ne trouve pas la solution au problème identifié du premier coup, et savoir présenter les alternatives possibles à nos « clients », en les rassurant sur le bien-fondé de notre démarche.

Qu'est-ce qui vous plait le plus dans votre travail ?

A.V : Je ne m'ennuie jamais ! Il n'y a pas de routine dans le métier de Data Engineer : nous participons à des projets très différents au sein des différents métiers de Safran (moteurs d'avions, trains d'atterrissage etc …) et nous sommes en contact avec un grand nombre d'acteurs. De plus, l'équipe de Safran Analytics est composée de profils très complémentaires, aux contacts desquels on élargit ses compétences. D'un point de vue plus personnel, j'aime l'idée de mettre mon expertise au service des enjeux sociétaux. En effet, la réduction de la consommation de carburant de l'industrie aéronautique est une initiative qui me tient à coeur, et je suis fier d'y participer à mon échelle.

Où vous voyez-vous dans quelques années ?

A.V : J'ai rapidement évolué au sein de Safran Analytics. D'ici décembre 2016, j'aurai cinq collaborateurs à manager : une grande première pour moi, et je suis impatient de relever ce défi qui me fera grandir, j'en suis sûr. C'est une mission que je compte mener à bien au cours des prochaines années, pour accompagner le développement de Safran Analytics et former des Data Engineers capables de répondre aux problématiques technologiques et stratégiques de demain.

 

 En savoir + :

« Ils s'appellent Virginie, Xavier, Axelle, Brice et Hervé. Leurs points communs ? Ils ont grandi professionnellement chez Safran. Au fil des opportunités, des motivations et des envies, ils ont relevé le défi du changement. Découvrez leurs témoignages. »

Safran à l'ère du big data 

Postulez 

Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l'Aéronautique et de l'Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 70 000 personnes pour un chiffre d'affaires de 17,4 milliards d'euros en 2015. Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l'évolution des marchés, le Groupe s'engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2015 des dépenses de plus de 2 milliards d'euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie des indices CAC 40 et Euro Stoxx 50.

Pour plus d'informations : www.safran-group.com / Suivez @Safran sur Twitter.