Les ailes du Dragon : CFM célèbre 30 ans de collaboration avec la Chine

award_presenting_to_ca_cea.jpg

 

•    3 900 moteurs en service ou en commande
•    La région est une importante base de fournisseurs pour les pièces de moteur

 

PÉKIN, Chine – 27 octobre 2015. En décembre 1985, deux compagnies aériennes chinoises, Air China Southwest et China Eastern Yunnan, réceptionnaient leurs premiers Boeing 737. Ces avions étaient équipés de moteurs CFM56-3, fabriqués par CFM International, une toute jeune société à l'époque, qui enregistrait l'une de ses premières commandes. 
« Nous sommes extrêmement redevables à la région d'avoir contribué à la réussite de CFM. Ces deux compagnies aériennes ont souhaité travailler avec nous dès nos débuts ; cette confiance a jeté les bases de l'une des plus étroites collaborations dans l'histoire de l'aéronautique » a déclaré Jean-Paul Ebanga, directeur général de CFM International. « Depuis lors, les relations entre CFM et l'industrie aéronautique chinoise n'ont cessé de se renforcer. Et nous pensons que ceci n'est que le début d'une plus grande histoire. »
 

Depuis les 30 dernières années, la Grande Chine est devenue l'une des plus vastes et plus importantes zones commerciales pour CFM : plus de 50 compagnies aériennes dans la région ont commandé près de 3 900 moteurs CFM56 et LEAP afin d'équiper des appareils Airbus, Boeing et COMAC.
 

La flotte en service a enregistré plus de 67,5 millions d'heures de vol et 37,5 millions de cycles de vol tout en restant une des plus fiables du secteur.
 

La région est également devenue une importante base de fournisseurs pour les sociétés mères de CFM, GE et Snecma (Safran). Ces deux sociétés achètent chaque année à des fabricants chinois plusieurs centaines de millions de dollars de pièces de moteur de la gamme de produits CFM56. La qualité de ces pièces a toujours été un élément clé du succès durable des produits CFM dans le monde entier.
 

En outre, CFM a fortement investi dans la croissance continue de l'industrie aéronautique chinoise. 
 

En 1996, la société a inauguré le Centre de formation à la maintenance des moteurs aéronautiques (AEMTC — Aero Engine Maintenance Training Center), situé sur l'Université d'aviation civile de Guanghan. La formation délivrée dans ce centre, un bâtiment de 4 500 mètres carrés à la pointe de la modernité et disposant de six ateliers moteur et de cinq salles de cours, est en tout point équivalente à celles des centres CFM basés aux États-Unis, en France et en Inde. 
 

Depuis lors, la société a ouvert à Shanghai un centre d'assistance à la flotte afin d'offrir un support technique à ses clients chinois, ainsi qu'un centre de pièces de rechange AOG (avion immobilisé au sol) à Zhuhai.
 

En 2010, CFM et Air China ont obtenu l'autorisation du gouvernement chinois de fonder Sichuan Services Aero Engines Maintenance Company (SSAMC), une société commune 60/40 entre Air China et CFM située à Chengdu. La longue expérience d'Air China combinée à celle de CFM fait de SSAMC un centre de maintenance d'envergure mondiale. Ce centre effectue environ 130 révisions de moteur par an et nous prévoyons que ce chiffre augmentera de 10-15 % dans les deux prochaines années. 
 

Fin 2009, la relation entre CFM et la Chine s'est encore renforcée  lorsque le constructeur aéronautique chinois Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC) a choisi le moteur LEAP-1C de CFM comme unique motorisation occidentale pour son nouvel appareil monocouloir C919.
 

CFM a livré au troisième trimestre de 2015 les deux premiers moteurs LEAP-1C pour l'appareil C919, en vue de son roll-out et de son premier vol dans le courant de cette année.
 

Le moteur LEAP-1C comprend un système de propulsion totalement intégré (IPS), le premier de ce genre. CFM fournit le moteur ainsi que la nacelle et l'inverseur de poussée développés par Nexcelle*. Ces éléments, qui incluent le pylône produit par COMAC, ont été conçus en collaboration et aboutissent à un système global offrant une aérodynamique améliorée, un plus faible poids et un entretien simplifié.

 

* Nexcelle est une coentreprise entre Aircelle (Safran) et Middle River Aircraft Systems (MRAS - GE Aviation)

 

# # #

Pour plus d'informations, contactez :

CFM International

À propos de CFM International

Société commune 50/50 entre Snecma (Safran) et GE, CFM International est le premier fournisseur mondial de moteurs destinés à l'aviation civile, avec plus de 28 500 moteurs livrés à ce jour à 550 opérateurs du monde entier. Fin septembre 2015, plus de 9 552 commandes et intentions de commandes avaient d'ores et déjà été enregistrées pour le moteur LEAP (tous modèles confondus). Pour plus d'informations, consultez www.cfmaeroengines.com ou suivez-nous sur Twitter @CFM_engines.