Aéronautique - Réduire l'impact environnemental du transport aérien
Défense - Améliorer la protection des citoyens
Espace - Faciliter l'accès à l'espace
Sécurité - Sécuriser et faciliter la vie quotidienne
  • -

    Actualités

    24.11.2014 | Télécharger le PDF | François Hollande inaugure une usine de production de Safran et Albany à Commercy (Meuse)

    Commercy, le 24 novembre 2014 François Hollande, Président de la République, Jean-Paul Herteman, Président-directeur général de Safran et Joseph G. Morone, Président-directeur général d’Albany International Corp. ont inauguré ce jour à Commercy une nouvelle usine de production issue du partenariat industriel entre Safran et Albany. © Eric Drouin Ouverte en mai 2014, l’usine produit des pièces en matériau composite pour les moteurs d’avions de nouvelle génération. La première application de cette technologie innovante est la production des aubes et des carters de soufflante pour le moteur LEAP, développé par CFM International*, destiné à équiper la prochaine génération d’avions moyen-courriers dont l’Airbus A320neo et le Boeing 737 MAX. L’usine de production conjointe a déjà recruté plus de 90 personnes et devrait employer, d’ici 2018, 400 salariés répartis sur un site de 10 hectares, dont 27 000 m2 de bâtiments. © Eric Drouin Le moteur LEAP bénéficie de technologies avancées en aérodynamique, dans les matériaux et le domaine environnemental. Particulièrement solides et légères, les pièces en matériau composite tissées en trois dimensions réalisées par Safran et Albany contribueront à réduire de 15 % la consommation de carburant par rapport au dernier moteur CFM actuellement en service. Choisi pour motoriser la nouvelle génération d’avions moyen-courriers, le LEAP rencontre un vif succès sur le marché, puisqu’il a déjà été commandé à plus de 7 800 exemplaires, ce qui représente plus de 5 années de production pour le Groupe. « Cette usine est le fruit d’une vision et d’une confiance très profondément partagées par les industriels et les institutions, » a déclaré Jean-Paul Herteman. « Pour les industriels que nous sommes, une nouvelle usine, c’est une porte qui s’ouvre sur l’avenir. J’en veux notamment pour preuve les 400 emplois qui sont créés ici au cœur de la Meuse. C’est aussi l’illustration de notre fort engagement en R&D et en innovation afin de développer des produits toujours plus performants, capables de répondre aux impératifs économiques de nos clients et à des exigences environnementales toujours plus grandes. » © Thierry Mamberti « Cette usine, la représentation concrète du partenariat entre Safran et Albany, est la première du genre dans l’industrie aérospatiale. La technologie de fabrication développée ici à grande échelle, et les produits conçus grâce à cette technologie, sont tout à fait novateurs. Cette capacité spécifique est propriété exclusive de Safran et d’Albany. Ainsi, ce qui nous réunit aujourd’hui est bien plus que l’inauguration d’une grande usine moderne : c’est la mise en place d’une technique unique qui influencera fortement le marché sur le long terme », a déclaré Joseph G. Morone. Les deux partenaires ont également inauguré la construction d’une usine similaire à Rochester (New Hampshire, USA) qui produira les mêmes pièces en composite tissé 3D pour le moteur LEAP. L’investissement total des deux partenaires pour ces deux installations s’élève à 200 millions de dollars. * CFM International est une société commune 50/50 entre Snecma (Safran) et GE. **** Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l’Aéronautique et de l’Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 66 300 personnes pour un chiffre d’affaires de 14,7 milliards d’euros en 2013*. Composé de nombreuses sociétés, Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l’évolution des marchés, le Groupe s’engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2013 des dépenses de 1,8 milliard d’euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40. * Le chiffre d’affaires 2013 retraité des impacts IFRS11 s’établit à 14,4 milliards d’euros Pour plus d’informations, www.safran-group.com / Suivez @SAFRAN sur Twitter Albany International Corp. est une entreprise d’envergure internationale, spécialisée dans le traitement de pointe des textiles et des matériaux, qui regroupe deux filiales principales : Machine Clothing, leader mondial des tissus et des courroies sur mesures destinés aux outils de production des secteurs du papier, des non-tissés et, plus généralement, de la transformation ; et Albany Engineered Composites, dont l’activité est en rapide développement et qui fournit des pièces de précision en matériaux composites dans le domaine de l’aéronautique. Albany International, dont le siège est à Rochester, dans le New Hampshire, exploite 20 usines dans 11 pays, emploie 4 100 collaborateurs dans le monde, et est cotée au New York Stock Exchange (symbole AIN). Pour plus d’informations concernant l’entreprise, ses produits et ses services, rendez-vous sur www.albint.com
  • +

    24.11.2014 | Télécharger le PDF | Michel Denneulin nommé Directeur des Cadres supérieurs de Safran

    Paris, le 24 novembre 2014 Depuis le 3 novembre 2014, Michel Denneulin occupe la fonction de Directeur des Cadres supérieurs de Safran succédant à Sabine Haman, aujourd’hui Directeur des Ressources humaines de Snecma (Safran). Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (IEP) en 1989, Michel Denneulin a débuté sa carrière chez Renault en tant qu’adjoint du Chef de Projet de la fermeture du site de Billancourt. Il rejoint en 1992 la société SAT, anciennement Sagem (Safran), au poste de Responsable des Ressources humaines et du Contrôle de gestion d’un centre de fabrication grandes séries de la branche Télécom du Groupe. En 1998, il prend en charge les Ressources Humaines du centre de R&D de la branche Défense et Aéronautique de Sagem. Il rejoint l’Onera, le centre français de recherche aérospatiale en 2001, au poste de Directeur des Ressources Humaines. En 2007, il est nommé en tant que Directeur des Ressources Humaines & Etablissements chez Aircelle (Safran). **** Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l’Aéronautique et de l’Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 66 300 personnes pour un chiffre d’affaires de 14,7 milliards d’euros en 2013*. Composé de nombreuses sociétés, Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l’évolution des marchés, le Groupe s’engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2013 des dépenses de 1,8 milliard d’euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40. * Le chiffre d’affaires 2013 retraité des impacts IFRS11 s’établit à 14,4 milliards d’euros Pour plus d’informations, www.safran-group.com / Suivez @SAFRAN sur Twitter
  • +

    21.11.2014 | Télécharger le PDF | EGTS International et CAEES (China Aviation Energy et Emissions Solutions) s’associent pour développer le taxiage électrique en Chine

    CAEES signe un protocole d’accord avec Honeywell et Safran pour étudier le déploiement du système EGTSTM sur le marché aéronautique chinois. PHOENIX (Arizona) et PARIS, 21 novembre 2014 Honeywell (NYSE : HON) et Safran (NYSE Euronext Paris : SAF) ont signé un protocole d’accord avec China Aviation Energy and Emission Solution (CAEES), pour évaluer les bénéfices du système de taxiage électrique EGTS et son éventuel déploiement en Chine. EGTS est une technologie développée par Honeywell et Safran, à travers leur joint-venture EGTS International. Le système utilise la puissance électrique de l’avion pour alimenter des moteurs situés sur les roues de son train d’atterrissage principal. L’avion peut ainsi reculer et se déplacer au sol de façon autonome, sans avoir recours à ses moteurs principaux, ce qui permet d’économiser jusqu’à 4 % de carburant par vol et de réduire jusqu’à 75 % les émissions de carbone et jusqu’à 50 % les émissions de monoxyde d’azote (NOx). Selon cet accord, CAEES apportera son soutien à la joint-venture pour étudier les pratiques liées aux opérations au sol et la réglementation associée en vigueur dans les aéroports chinois. Ensemble, les partenaires évalueront les économies de carburant et la réduction des émissions de carbone en Chine pour affiner les potentialités du système. Deuxième marché aéronautique au monde par ses volumes et son taux de croissance, la Chine intéresse EGTS. « Les compagnies aériennes chinoises créent de plus en plus de trafic au sol, ce qui augmente le temps de taxiage dans les aéroports, » explique M. Zhang, Directeur général de CAEES. « En outre, les appareils des opérateurs chinois sont fortement sollicités, avec d’importants taux de rotation. C’est pour cette raison que CAEES souhaite évaluer les bénéfices proposés par l’EGTS aux compagnies aériennes chinoises. » Selon les estimations actuelles de Safran et Honeywell, l’utilisation de l’EGTS sur les vols court courriers en Chine pourrait mener à plus de 250 000$ d’économies, par avion et par an. « Nous sommes très fiers d’annoncer ce partenariat stratégique avec CAEES, dont le rayon d’action va faciliter les discussions et l’accès aux différents acteurs du marché aéronautique chinois : compagnies aériennes, aéroports, entreprises de leasing d’avions et organisations gouvernementales impliquées dans la question de la réduction des émissions de carbone, » déclare Olivier Savin, Vice-Président du programme EGTS, Safran. « Etant donné la croissance phénoménale et durable que connaît son industrie aéronautique, la Chine constitue un marché de choix pour EGTS. Nous devons nous assurer que notre système, pendant son développement, respecte les exigences spécifiques liées aux opérations dans cette partie du monde. » Selon les estimations de l’Association internationale du transport aérien (IATA) pour la période 2013-2017, les vols vers ou à l’intérieur de la Chine représenteront à eux seuls une part importante de la hausse du nombre de passagers aériens, soit 24 des 31 % de la croissance prévue en 2017. « EGTS travaille en étroite collaboration avec CAEES pour que l’industrie aéronautique chinoise puisse accueillir les 227 millions de passagers supplémentaires dans les prochaines années, » ajoute Brian Wenig, Vice-Président du programme EGTS, Honeywell Aerospace. « EGTS permettra aux compagnies aériennes et aux aéroports de faire face à la congestion du trafic et réduire les émissions de carbone. » Avec le soutien de la Civil Aviation Administration of China (CAAC), l’aviation civile chinoise est profondément impliquée dans un programme de promotion de la conservation des énergies et de la réduction des émissions. Le programme devrait toucher à sa fin en 2020. **** Pour plus d’informations Visitez le site EGTS International Suivez @green_taxiing sur Twitter **** A propos de CAEES China Aviation Energy and Emission Solutions (CAEES), filiale de China Aviation Supplies Holding Company (CAS), fournit au secteur de l’aviation civile des services de conservation de l’énergie, parmi lesquels du conseil en économies d’énergie, de l’audit énergétique et des contrats de performance énergétiques (EPC). CAEES a pour mission l’identification et le développement de solutions énergétiques et environnementales innovantes destinées au marché aéronautique chinois. A propos d’Honeywell Aerospace Honeywell est un groupe industriel diversifié classé au Fortune 100, leader dans les systèmes de haute technologie. Le groupe offre à ses clients dans le monde entier des produits et services pour l’aéronautique, des systèmes de contrôle pour le bâtiment et l’industrie, des turbocompresseurs ainsi que des matériaux de haute performance. Le siège du groupe est basé à Morristown, dans le New-Jersey, aux Etats-Unis. L’action Honeywell se négocie à la Bourse de New York, Londres et Chicago. http://aerospace.honeywell.com. Suivez Honeywell sur @honeywell_aero on Twitter. A propos de Safran Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l’Aéronautique et de l’Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 66 200 personnes pour un chiffre d’affaires de 14,7 milliards d’euros en 2013. Composé de nombreuses sociétés, Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l’évolution des marchés, le Groupe s’engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2013 des dépenses de 1,8 milliard d’euros. Safran est une société cotée sur NYSE Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40. Pour plus d’informations, www.safran-group.com / Suivez @SAFRAN sur Twitter Honeywell and the Honeywell logo are the exclusive properties of Honeywell, are registered with the U.S. Patent and Trademark Office and may be registered or pending registration in other countries. All other Honeywell product names, technology names, trademarks, service marks and logos may be registered or pending registration in the U.S. or in other countries. All other trademarks or registered trademarks are the property of their respective owners. Copyright 2014 Honeywell. This release contains certain statements that may be deemed “forward-looking statements” within the meaning of Section 21E of the Securities Exchange Act of 1934. All statements, other than statements of historical fact, that address activities, events or developments that we or our management intends, expects, projects, believes or anticipates will or may occur in the future are forward-looking statements. Such statements are based upon certain assumptions and assessments made by our management in light of their experience and their perception of historical trends, current economic and industry conditions, expected future developments and other factors they believe to be appropriate. The forward-looking statements included in this release are also subject to a number of material risks and uncertainties, including but not limited to economic, competitive, governmental and technological factors affecting our operations, markets, products, services and prices. Such forward-looking statements are not guarantees of future performance, and actual results, developments and business decisions may differ from those envisaged by such forward-looking statements. We identify the principal risks and uncertainties that affect our performance in our Form 10-K and other filings with the Securities and Exchange Commission.
<p>Retrouvez toute l’actualité du groupe</p>
<p>Safran en vidéos</p>
<p>Safran Magazine en ligne</p>
Talent

Safran recrute en permanence pour accompagner sa croissance et développer ses projets