Safran, des performances record en 2013
  • -

    Actualités

    10.09.2014 | Télécharger le PDF | Pose de la première pierre du site Safran à Toulouse

    Toulouse, le 10 septembre 2014 Marc Ventre, Directeur général délégué de Safran en charge des Opérations, Christian de Gournay, Président du Conseil de surveillance d’Altarea Cogedim et Jean-Michel Wilmotte, architecte de l’opération, ont accueilli ce jour dans le premier éco-quartier du Grand Toulouse, Martin Malvy, Président du Conseil régional de Midi-Pyrénées, Bernard Keller, Conseiller général et Maire de Blagnac et Alain Di Crescenzo, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Toulouse pour poser la première pierre du futur établissement dont Safran sera locataire et qui devrait être livré fin 2015. Ce site Safran Toulouse regroupera 1 400 collaborateurs au sein d’un emplacement unique de 25 000 m2 localisé au cœur de la zone d’activité Andromède, à proximité immédiate de l’aéroport international de Toulouse-Blagnac. Il rassemblera le bureau régional Safran et des centres de services partagés du Groupe (paie, achats), les équipes du siège et des activités services de Labinal Power Systems, Safran Engineering Services, 3 antennes d’autres sociétés du Groupe (Sagem, Snecma, Messier-Bugatti-Dowty) basées dans la région, ainsi que des laboratoires de recherche dédiés, notamment à l’avion plus électrique. Favoriser la transversalité et la qualité de vie Conçu par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, les bâtiments du futur site Safran ont été imaginés en « hub » afin de favoriser la transversalité et les modes de collaboration entre toutes les entités du Groupe qui y seront accueillies. Le site sera composé de 3 bâtiments de bureaux distincts reliés entre eux par un socle de services partagés comprenant des espaces de restauration, de réunion et de détente, des lieux d’exposition et des espaces extérieurs. L’ensemble sera relié à un parking en silo permettant aux collaborateurs de rejoindre directement les bureaux. Ambitieux sur le plan environnemental, le site Safran sera certifié HQE® NF-Bâtiments tertiaires. L’architecture des bâtiments, sur une orientation Nord/Sud et une épaisseur de 12 mètres permettra à la lumière du jour de pénétrer largement au sein des espaces de travail naturellement éclairés. Pour Marc Ventre, Directeur général délégué de Safran : « Avec ce nouveau site, Safran, deuxième employeur de la région en aéronautique avec plus de 3 200 collaborateurs, bénéficiera enfin de la visibilité qu’il mérite dans la région. D’une architecture sobre et élégante, le bâtiment assurera un confort optimal des collaborateurs, offrira de très hautes performances environnementales et répondra à des exigences d’accessibilité et de qualité de vie. » Christian de Gournay, Président du Conseil de Surveillance d’Altarea Cogedim explique : « Nous sommes très fiers d’avoir été choisis pour réaliser ce projet pour Safran. Il témoigne de notre expertise en matière de conception de sièges sociaux sur mesure et de l’intérêt que nous portent nos partenaires, comme Crédit Agricole Assurances qui s’est récemment porté acquéreur du site  » Le site Safran en quelques chiffres : 25 000 m2 de bureaux sur 5 étages  1 400 collaborateurs 1 100 places de parking 1 socle de services partagés date prévisionnelle de livraison du programme : fin 2015 **** Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l’Aéronautique et de l’Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 66 300 personnes pour un chiffre d’affaires de 14,7 milliards d’euros en 2013*. Composé de nombreuses sociétés, Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l’évolution des marchés, le Groupe s’engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2013 des dépenses de 1,8 milliard d’euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40. * Le chiffre d’affaires 2013 retraité des impacts IFRS11 s’établit à 14,4 milliards d’euros Pour plus d’informations, www.safran-group.com  / Suivez @SAFRAN sur Twitter Altarea Cogedim est un acteur de référence de l’immobilier. A la fois foncière de commerce et promoteur, il est présent sur les trois principaux marchés de l’immobilier : commerce, logement, bureau. Il dispose pour chacun de l’ensemble des savoir-faire pour concevoir, développer, commercialiser et gérer des produits immobiliers sur-mesure. Présent en France, en Espagne et en Italie, Altarea Cogedim gère un patrimoine de centres commerciaux de 4 milliards d’euros et figure parmi les leaders en matière de e-commerce en France grâce à sa filiale Rue du Commerce. Coté sur le compartiment A d’Euronext Paris, Altarea affiche une capitalisation boursière de 1,7 milliard d’euros au 30 juin 2014. www.altareacogedim.com / @altareacogedim
  • +

    09.09.2014 | L’industrie aéronautique et spatiale soutient son école

    L’industrie aéronautique et spatiale se mobilise pour apporter son soutien à l’Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace (ISAE). Plusieurs industriels de la profession se sont réunis le 5 septembre à Toulouse, pour témoigner de leur engagement auprès de leur école. Jean-Paul Herteman, Président-directeur général de Safran, et diplômé de Supaero, participait à cette opération.

  • +

    09.09.2014 | Télécharger le PDF | Ryanair va acquérir 200 moteurs CFM LEAP-1B, pour une valeur de plus de 2,6 milliards de dollars US

    Cela portera la flotte de la compagnie à plus de 1000 moteurs CFM NEW YORK (États-Unis) — 8 septembre 2014 – Ryanair a annoncé aujourd’hui son intention d’acheter 200 moteurs LEAP-1B pour équiper 100 Boeing 737 MAX 200. Cette version du MAX 8, qui peut accueillir jusqu’à 200 passagers, a été lancée officiellement par Boeing aujourd’hui, à l’occasion de cette commande. Une fois finalisée, la commande ferme de moteurs sera évaluée à plus de 2,6 milliards de dollars US au prix catalogue. Ryanair a également pris des options d’achat pour 100 avions 737 MAX 200 supplémentaires, motorisés en LEAP-1B. « Le Boeing 737 motorisé par CFM a toujours été une combinaison gagnante », a déclaré Michael O’Leary, Président-directeur général de Ryanair. « La fiabilité des moteurs CFM56 qui équipent déjà notre flotte a contribué à maintenir une croissance rentable. Nous espérons faire encore mieux avec le nouveau moteur LEAP. » « Le MAX 200 équipé de moteurs LEAP-1B formera une excellente combinaison moteur/avion et nous croyons qu’elle apportera à nos clients une valeur considérable », a souligné Jean-Paul Ebanga, Président-directeur général de CFM International. « Les progrès majeurs réalisés en termes de consommation de carburant, couplés à la fiabilité légendaire des moteurs CFM56, sont parfaitement adaptés au modèle commercial à succès de Ryanair et devraient constituer un véritable atout dans le cadre de ses opérations. » « Ryanair est l’un de nos plus anciens clients et dispose d’une des flottes de moteurs CFM les plus importantes », a expliqué Gael Meheust, directeur commercial de Snecma (Safran), l’une des deux maisons mères de CFM. « Nous nous réjouissons à l’idée de travailler en étroite collaboration avec les équipes de Ryanair pour intégrer ce nouveau moteur dans leur flotte. » Ryanair est devenu client de CFM en 1998, avecune première commande de 28 Boeing 737 équipés de moteurs CFM56-7. La compagnie exploite aujourd’hui plus de 300 Next-Generation 737-800, ce qui constitue en Europe la plus grande flotte d’avions Boeing motorisés par des CFM et la plus importante flotte de Next-Generation 737 équipée de CFM56-7B. Avec la commande passée aujourd’hui, la compagnie va exploiter plus de 1000 moteurs CFM. Ryanair opère plus de 1 600 vols quotidiens, depuis 68 villes reliant 186 destinations dans 30 pays. Le LEAP-1B qui équipe les 737 MAX 200 de Ryanair représente la nouvelle référence du marché en termes de technologies intégrées au moteur. Le moteur LEAP tire ses fondements de programmes de développement avancés en aérodynamique, matériaux et technologies environnementales. Il offrira des améliorations à deux chiffres en termes de consommation de carburant et d’émissions de CO2 par rapport aux meilleurs moteurs CFM actuellement en service, ainsi qu’une diminution drastique des émissions d’oxydes d’azote et des nuisances sonores. Toutes ces technologies se combinent avec la fiabilité et les faibles coûts de maintenance légendaires des moteurs CFM. Le premier moteur LEAP-1B complet a commencé ses essais au sol en juillet 2014, avec trois jours d’avance sur la date initialement prévue. Ce moteur fait partie du programme de certification au sol et en vol le plus vaste et complet de l’histoire de CFM. L’ensemble du programme de certification, qui concerne les trois versions du LEAP, comprend 28 moteurs pour les essais au sol et les essais en vol CFM, ainsi que 32 autres moteurs destinés aux essais en vol pour Boeing, Airbus et Comac. Durant les trois prochaines années, ces moteurs cumuleront environ 40 000 cyclesmenant à l’entrée en service. Lorsque le LEAP-1B entrera en service, CFM aura simulé plus de 15 années de vie opérationnelle en compagnie aérienneavec 60 moteurs différents. CFM est le fournisseur exclusif de moteurs de tous les modèles de Boeing 737 depuis 1981. En 2011, Boeing a séléctionné le LEAP-1B comme moteur exclusif de son nouvel avion 737 MAX. À l’heure actuelle, 4 478 moteurs LEAP-1B ont déjà été commandés, pour équiper 2 239 appareils de la famille MAX.
<p>Retrouvez toute l’actualité du groupe</p>
<p>Safran en vidéos</p>
<p>Safran Magazine en ligne</p>
Talent

Safran recrute en permanence pour accompagner sa croissance et développer ses projets