Aéronautique - Réduire l'impact environnemental du transport aérien
Défense - Améliorer la protection des citoyens
Espace - Faciliter l'accès à l'espace
Sécurité - Sécuriser et faciliter la vie quotidienne
  • -

    Actualités

    25.11.2014 | Télécharger le PDF | Décès de Jean-Paul Béchat

    Paris, le 24 novembre 2014 La direction générale de Safran a appris ce jour avec une profonde tristesse le décès de Jean-Paul Béchat, Président du directoire de Safran entre 2005 et 2007.  « Ayant eu la chance de travailler à ses côtés pendant de nombreuses années, j’ai pu apprécier les qualités dont Jean-Paul Béchat a fait preuve tout au long de son parcours de grand industriel. Je sais combien son rôle a été décisif dans la construction d’un groupe de haute-technologie solide, leader dans ses domaines d’activité et internationalement reconnu. Nous lui devons tous beaucoup." a déclaré 
Jean-Paul Herteman, Président-directeur général de Safran. Entré dans le Groupe en octobre 1965, Jean-Paul Béchat y a effectué l’essentiel de son parcours professionnel, assurant de nombreuses responsabilités au sein des différentes sociétés de Safran. Diplômé de l’Ecole Polytechnique (1962) et titulaire d’un Master of Sciences de l’Université de Stanford (1969), il entre chez Snecma en tant qu’ingénieur de production, où il prend rapidement la responsabilité de l’activité d’assemblage des tuyères des moteurs du Concorde, puis de la Gestion de production de l’usine de Corbeil. Il occupera ensuite la fonction de directeur de production (1974-1978), de directeur délégué aux Affaires Industrielles, puis de directeur général adjoint d’Hispano-Suiza (1982-1985). Entre-temps, il assure au sein de Snecma les fonctions de directeur adjoint auprès du directeur technique (1979-1981) et de directeur des Relations du travail (1981-1982), où il mène à bien le passage aux 39 heures. En 1986, il devient directeur général puis président-directeur général de Messier-Hispano-Bugatti (Groupe Snecma), où il modernise l’outil industriel, constitue un réseau international de services et crée Messier-Dowty en 1994. De 1994 à 1996, il est président-directeur général de la Société Nationale des Poudres et Explosifs (SNPE), dont la division Matériaux Energétiques rejoindra le périmètre de Safran en 2011. Il a ensuite été nommé Président-directeur général de Snecma, poste qu’il assurera jusqu’à la création de Safran en 2005. Jean-Paul Béchat a également été Président du Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales (GIFAS) de 1997 à 2001, puis Président d’Honneur et membre du Conseil. Il était aussi administrateur du Musée de l’Air et de l’Espace.  **** Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l’Aéronautique et de l’Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 66 300 personnes pour un chiffre d’affaires de 14,7 milliards d’euros en 2013*. Composé de nombreuses sociétés, Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l’évolution des marchés, le Groupe s’engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2013 des dépenses de 1,8 milliard d’euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40. * Le chiffre d’affaires 2013 retraité des impacts IFRS11 s’établit à 14,4 milliards d’euros Pour plus d’informations, www.safran-group.com / Suivez @SAFRAN sur Twitter
  • +

    24.11.2014 | Télécharger le PDF | François Hollande inaugure une usine de production de Safran et Albany à Commercy (Meuse)

    Commercy, le 24 novembre 2014 François Hollande, Président de la République, Jean-Paul Herteman, Président-directeur général de Safran et Joseph G. Morone, Président-directeur général d’Albany International Corp. ont inauguré ce jour à Commercy une nouvelle usine de production issue du partenariat industriel entre Safran et Albany. © Eric Drouin Ouverte en mai 2014, l’usine produit des pièces en matériau composite pour les moteurs d’avions de nouvelle génération. La première application de cette technologie innovante est la production des aubes et des carters de soufflante pour le moteur LEAP, développé par CFM International*, destiné à équiper la prochaine génération d’avions moyen-courriers dont l’Airbus A320neo et le Boeing 737 MAX. L’usine de production conjointe a déjà recruté plus de 90 personnes et devrait employer, d’ici 2018, 400 salariés répartis sur un site de 10 hectares, dont 27 000 m2 de bâtiments. © Eric Drouin Le moteur LEAP bénéficie de technologies avancées en aérodynamique, dans les matériaux et le domaine environnemental. Particulièrement solides et légères, les pièces en matériau composite tissées en trois dimensions réalisées par Safran et Albany contribueront à réduire de 15 % la consommation de carburant par rapport au dernier moteur CFM actuellement en service. Choisi pour motoriser la nouvelle génération d’avions moyen-courriers, le LEAP rencontre un vif succès sur le marché, puisqu’il a déjà été commandé à plus de 7 800 exemplaires, ce qui représente plus de 5 années de production pour le Groupe. « Cette usine est le fruit d’une vision et d’une confiance très profondément partagées par les industriels et les institutions, » a déclaré Jean-Paul Herteman. « Pour les industriels que nous sommes, une nouvelle usine, c’est une porte qui s’ouvre sur l’avenir. J’en veux notamment pour preuve les 400 emplois qui sont créés ici au cœur de la Meuse. C’est aussi l’illustration de notre fort engagement en R&D et en innovation afin de développer des produits toujours plus performants, capables de répondre aux impératifs économiques de nos clients et à des exigences environnementales toujours plus grandes. » © Thierry Mamberti « Cette usine, la représentation concrète du partenariat entre Safran et Albany, est la première du genre dans l’industrie aérospatiale. La technologie de fabrication développée ici à grande échelle, et les produits conçus grâce à cette technologie, sont tout à fait novateurs. Cette capacité spécifique est propriété exclusive de Safran et d’Albany. Ainsi, ce qui nous réunit aujourd’hui est bien plus que l’inauguration d’une grande usine moderne : c’est la mise en place d’une technique unique qui influencera fortement le marché sur le long terme », a déclaré Joseph G. Morone. Les deux partenaires ont également inauguré la construction d’une usine similaire à Rochester (New Hampshire, USA) qui produira les mêmes pièces en composite tissé 3D pour le moteur LEAP. L’investissement total des deux partenaires pour ces deux installations s’élève à 200 millions de dollars. * CFM International est une société commune 50/50 entre Snecma (Safran) et GE. **** Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l’Aéronautique et de l’Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 66 300 personnes pour un chiffre d’affaires de 14,7 milliards d’euros en 2013*. Composé de nombreuses sociétés, Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l’évolution des marchés, le Groupe s’engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2013 des dépenses de 1,8 milliard d’euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40. * Le chiffre d’affaires 2013 retraité des impacts IFRS11 s’établit à 14,4 milliards d’euros Pour plus d’informations, www.safran-group.com / Suivez @SAFRAN sur Twitter Albany International Corp. est une entreprise d’envergure internationale, spécialisée dans le traitement de pointe des textiles et des matériaux, qui regroupe deux filiales principales : Machine Clothing, leader mondial des tissus et des courroies sur mesures destinés aux outils de production des secteurs du papier, des non-tissés et, plus généralement, de la transformation ; et Albany Engineered Composites, dont l’activité est en rapide développement et qui fournit des pièces de précision en matériaux composites dans le domaine de l’aéronautique. Albany International, dont le siège est à Rochester, dans le New Hampshire, exploite 20 usines dans 11 pays, emploie 4 100 collaborateurs dans le monde, et est cotée au New York Stock Exchange (symbole AIN). Pour plus d’informations concernant l’entreprise, ses produits et ses services, rendez-vous sur www.albint.com
  • +

    24.11.2014 | Télécharger le PDF | Michel Denneulin nommé Directeur des Cadres supérieurs de Safran

    Paris, le 24 novembre 2014 Depuis le 3 novembre 2014, Michel Denneulin occupe la fonction de Directeur des Cadres supérieurs de Safran succédant à Sabine Haman, aujourd’hui Directeur des Ressources humaines de Snecma (Safran). Diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (IEP) en 1989, Michel Denneulin a débuté sa carrière chez Renault en tant qu’adjoint du Chef de Projet de la fermeture du site de Billancourt. Il rejoint en 1992 la société SAT, anciennement Sagem (Safran), au poste de Responsable des Ressources humaines et du Contrôle de gestion d’un centre de fabrication grandes séries de la branche Télécom du Groupe. En 1998, il prend en charge les Ressources Humaines du centre de R&D de la branche Défense et Aéronautique de Sagem. Il rejoint l’Onera, le centre français de recherche aérospatiale en 2001, au poste de Directeur des Ressources Humaines. En 2007, il est nommé en tant que Directeur des Ressources Humaines & Etablissements chez Aircelle (Safran). **** Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l’Aéronautique et de l’Espace (propulsion, équipements), de la Défense et de la Sécurité. Implanté sur tous les continents, le Groupe emploie 66 300 personnes pour un chiffre d’affaires de 14,7 milliards d’euros en 2013*. Composé de nombreuses sociétés, Safran occupe, seul ou en partenariat, des positions de premier plan mondial ou européen sur ses marchés. Pour répondre à l’évolution des marchés, le Groupe s’engage dans des programmes de recherche et développement qui ont représenté en 2013 des dépenses de 1,8 milliard d’euros. Safran est une société cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40. * Le chiffre d’affaires 2013 retraité des impacts IFRS11 s’établit à 14,4 milliards d’euros Pour plus d’informations, www.safran-group.com / Suivez @SAFRAN sur Twitter
<p>Retrouvez toute l’actualité du groupe</p>
<p>Safran en vidéos</p>
<p>Safran Magazine en ligne</p>
Talent

Safran recrute en permanence pour accompagner sa croissance et développer ses projets